Revivez la conférence de presse de Willy Sagnol en live comme-à-la-maison... Le coach bordelais est «désolé»

FOOTBALL Après les propos de Willy Sagnol sur le «joueur africain typique»...

Antoine Maes

— 

Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux
Willy Sagnol, entraîneur des Girondins de Bordeaux — NICOLAS TUCAT/AFP
14h49: Par ailleurs, veuillez nous excuser si vous avez eu des problèmes pour charger la page, on a quelques soucis techniques.
14h49: Et voilà, c'est terminé pour Willy Sagnol! 
14h46: Là on est parti sur "Alors la défense à 3?" et compagnie. La polémique bien vite évacuée. C'est surrélaiste comme moment.
14h46: Enorme claque verbale de Sagnol vers Thuram...
14h45: Voici le fameux article cité par Sagnol.
14h42: Question de Sud-Ouest. "Est-ce que ça peut souder votre équipe?". "Je ne sais pas. C'est un match important pour le club."
14h42: Sagnol cite Patrick Mboma, qui selon lui serait en accord avec ses mots.
ctiqure
14h41: Sagnol va lire un blog qui date de mai 2012.
14h40: Sagnol assure avoir reçu "un nombre incalculable de soutiens". Par mail et par sms, il dit avoir reçut un millier de soutien "ça montre qu'on est pas une mauvaise personne".
14h39: "Avec le soutien du club, on a préféré attendre jeudi. Il y avait une conf de presse de prévu. Plutôt que de répéter plusieurs fois..."
14h39: Pourquoi avoir attendu? "Parce que je ne voulais pas y répondre".
14h38: Va t'il porter plainte? "Je ne suis pas avocat".
14h37: "Concernant la réaction de Thuram, je ne ferai pas de commentaire". "Concernant les joueurs. J'ai eu une discussion avec eux hier soir. je leur ai expliqué la même chose. Pour eux le sujet est clos".
14h35: On passe aux questions...
14h35: "Malheureusement ce débat sportif a été déplacé par certaines personnes sur la scène politique. Et je regrette que certaines personnes ne lisent pas les choses jusqu'au bout. Où je dis: une équipe de foot c'est comme la vie, comme la France, c'est un mélange".
14h34: "Je n'ai en aucun cas parlé de l'intelligence au sens propre".
14h33: Il poursuit. "Nous étions dans un débat sur le foot. L'intelligence dont je parklais étaiot l'intélligence tactique; La formation des joueurs en Afrique, certainement par manque de moyens financiers, n'ets pas toujours aussicomplète qu'on Europe".
14h33: "Pour éviter toute interprétation, j'ai préféré prendre quelques notes. SI par manque de clarté de ma semantique imparfaite, j'ai pu faire que des personnes se" soient senti blessé, je suis désolé. Le débat était sportif, nullement politique ou sociétal".
14h32: "Bonjour à tous. On est là pour traiter de un mais deux sujets. On commencera avec cette polémique qui a commencé lundi en fin de journée".
14h31: Willy Sagnol entre dans la salle, une feuille à la main.
14h29: Journée de crise à Bordeaux.
14h28: Vu d'Afrique, les propos Sagnol passent assez mal, visiblement.
14h22: Didier Deschamps, qui vient d'annoncer sa liste, s'exprime sur le cas Sagnol. "Il y a un déballage médiatique, c'est parti dans tous le sens. Sincèrement, je n'ai pas envie de faire partie de la meute des réactions. Il va s'exprimer. Je ne souhaite pas rajouter une réaction de plus."
14h21: Pour le déroulé de la conférence de presse, sachez que deux joueurs sont prévus AVANT l'arrivée de Willy Sagnol à la tribune.
13h21: N'oublions pas non plus que Willy Sagnol s'est excusé auprès de ses joueurs.
13h21: Enormément de monde attendu au Haillan aujourd'hui, forcément.
13h20: Que retient-on aujourd'hui? Qu'Antoine Kombouaré, le coach de Lens, n'a pas du tout aimé la sortie de Sagnol (les deux hommes s'affrontent ce week-end). Et que la FIFpro Afrique a elle aussi dénoncé la sortie du coach bordelais.
13h20: Bonjour à tous. C'est la polémique de la semaine. Après les propos de Willy Sagnol dans Sud Ouest, l'entraîneur girondin est attendu en point-presse. Précision? Excuse? On ne sait pas encore...

La parole est à la défense. Après la tempête médiatique déclenchée par son interview dans Sud-Ouest et sa sortie sur le «joueur africain typique», Willy Sagnol va s'expliquer. Ou devrait le faire. Alors que son président Jean-Louis Triaud a fait la tournée des médias pour le défendre, c'est au tour de l'ancien joueur de l'équipe de France de passer devant les micros. Avant lui, deux joueurs de son effectif sont censés venir également à cette conférence de presse qui n'était censée concerner que le prochain match des Bordelais, contre Lens.

Parce que tout le monde attend les explications de Willy Sagnol, rendez-vous à 14h30 pour la conférence de presse de l'entraîneur girondin