Le nouvel actionnaire du Losc se brûle le visage en donnant le départ d'une course

ACCIDENT Il s'est brûlé avec le pistolet du starter en donnant le départ d'une course organisée par son entreprise...

N.C.
— 
Le Belge Marc Coucke s'est blessé au visage en voulant donner le départ d'une course à pied, le 27 octobre 2014.
Le Belge Marc Coucke s'est blessé au visage en voulant donner le départ d'une course à pied, le 27 octobre 2014. — capture d'écran 20 minutes

On appelle ça un accident bête. Le Belge Marc Coucke, entré dans le capital du Losc en septembre (à hauteur de 5%) et amené à en devenir le président à terme, s'est brûlé au visage en donnant le départ d'une course, dimanche. En tant que patron d’Omega Pharma (et également président du club d’Ostende, en 1ère division belge), l'homme d'affaires était invité à donner le départ de la «Omega Pharma Run de Nazareth», une course à pied. Comme le relaient les médias belges, il a connu quelques difficultés avec le pistolet du starter.

Très actif sur les réseaux sociaux et amateur de second degré, il a posté une photo de lui sur Twitter, le visage couvert de pansements, avec ce petit mot: «Si vous promettez de ne pas rire, je vais vous montrer une image de la première victime qui a dû se rendre aux premiers soins de l’Omega Run...»

 

#OmegaRun Startschot samen met dochter, dus bukken.. Blijkt in alarmpistool ook kruit te zitten.. pic.twitter.com/zIG7TYHxGo
— Marc Coucke (@CouckeMarc) 26 Octobre 2014