VIDEO. PSG-Barcelone: Premier but pour Verratti... David Luiz se réveille...

FOOTBALL Les deux joueurs n’avaient jamais marqué sous le maillot parisien….

R.B. au Parc des Princes

— 

Le défenseur du PSG, David Luiz, fête son but face au FC Barcelone, en Ligue des champions, le 30 septembre 2014.
Le défenseur du PSG, David Luiz, fête son but face au FC Barcelone, en Ligue des champions, le 30 septembre 2014. — M.EULER/AP/SIPA

L’un est Brésilien et a été un court temps le défenseur le plus cher du monde. L’autre est Italien et est capable des plus beaux caviars comme des pertes de balle les plus agaçantes. Mardi soir, David Luiz et Marco Verratti ont surtout contribué à la victoire du PSG contre le Barça (3-2) en inscrivant leur premier but sous le maillot du club de la capitale. Récit des dépucelages.

David Luiz

Le contexte: Lui-même avoue ne pas encore être à 100% de ses capacités. Samedi à Toulouse (1-1), David Luiz avait ainsi été, comme la plupart de ses équipiers, ballottés par la formation de Haute-Garonne. Contre le Barça, le Brésilien avait envie de se racheter et n’a pas attendu très longtemps. A la dixième minute, il a profité d’un coup franc de Lucas et d’un marquage très approximatif de la défense catalane pour marquer du gauche.

Son avis: «Je monte sur ce coup franc et quand je vois la balle arriver, j’essaie de lire au mieux la trajectoire pour bien me placer. Je la contrôle du droit et je tire du gauche pour la mettre hors de portée du gardien. C’est bien mais je continue de travailler pour encore m’améliorer au sein de cette équipe.»

L’avis de Marquinhos: «Il a été froid et réaliste pour inscrire ce but, qui plus est son premier avec le club. Je suis content pour lui. On a souvent joué ensemble en défense depuis son arrivée et il est toujours à mes côtés pour m’épauler.»

Marco Verratti

Le contexte: Muet depuis son arrivée à Paris à l’été 2012, l’Italien s’est souvent entendu reprocher cette statistique et son incapacité à tenter les frappes les plus ouvertes. Pour sa première, Marco Verratti a donc choisi une rencontre à la hauteur de son talent et de la manière dont il veut dominer l’Europe du football. Alors que les deux équipes sont à égalité après l’ouverture du score de David Luiz et l’égalisation de Lionel Messi, l’Italien vient profiter d’une sortie hasardeuse du gardien blaugrana ter Stegen pour marquer de la tête sur un corner de Thiago Motta. Pas mal quand on ne mesure que 1,65m.

Sa réaction: «Je n’aurais pas imaginé marquer ce but contre le FC Barcelone et sur ce genre d’actions. Je tiens à le dédicacer à mon fils même si j’aurais bien voulu lui offrir avant.»

L’avis de Blaise Matuidi: «Je l’embête souvent avec le fait qu’il n’arrive pas à marquer. C’est un garçon très prometteur qui peut devenir un joueur exceptionnel s’il est en plus capable de mettre des buts dans ce type de rencontres.»