PSG: «Il y a de la place» pour battre le Barça, assure le joueur de Grenade Dimitri Foulquier

FOOTBALL Le défenseur français de Grenade s’est incliné samedi (6-0) sur la pelouse des Catalans, adversaires de Paris mardi en Ligue des champions…

Antoine Maes

— 

Le défenseur français de Grenade Dimitri Foulquier, le 28 septembre 2014, contre le FC Barcelone, au Camp Nou.
Le défenseur français de Grenade Dimitri Foulquier, le 28 septembre 2014, contre le FC Barcelone, au Camp Nou. — Alejandro Garcia/EFE/SIPA

Jouer à Grenade et exploser, c’est évidemment cocasse. Mais c’est aussi logique quand on débarque au Camp Nou pour affronter le grand Barça. Samedi soir, le Français Dimitri Foulquier et ses partenaires se sont lourdement inclinés (6-0) contre le FC Barcelone, lors de la 6e journée de la Liga. Inquiétant pour le PSG, qui dans le même temps a eu du mal à ne pas s’incliner à Toulouse (1-1).

Mais l’ancien Rennais l’assure, «avec une tournure plus favorable, ça aurait pu être complètement différent». «A 0-0 on touche la barre, on a des situations de 2 contre 1 en attaque qu’on gère mal… Il ne faut pas juste regarder le score et se dire qu’ils sont imprenables», prévient Dimitri Foulquier. Les coéquipiers de Lionel Messi restaient d’ailleurs sur un triste 0-0 à Malaga. «En fait le Barça ce n’est pas une énorme équipe, mais ils se connaissent, ils sont rodés. On ne peut pas les battre si on ne fait pas un grand match», reprend Foulquier.

Malgré la lourdeur du score, il assure qu’il y a quelques failles à exploiter coté catalan. «Sur les contres, et nous, on en a eu, il y a de la place. Ils se découvrent beaucoup parce qu’ils attaquent en nombre. A ce niveau-là celui qui est important pour eux c’est Jérémy Mathieu. Il couvre beaucoup de brèches, à droite, à gauche, avec sa qualité de vitesse. C’est une des raisons qui fait qu’ils ne prennent pas de but». Et quand on a Messi et Neymar dans son équipe, c’est forcément un grand pas vers la victoire.