Le frère d'Oscar Pistorius gravement blessé dans un accident de la route

FAITS DIVERS Il est toutefois «hors de danger» selon sa famille...

N.C. avec AFP

— 

Carl Pistorius en discussion avec son frère Oscar, le 20 mai 2014, au Tribunal de Pretoria.
Carl Pistorius en discussion avec son frère Oscar, le 20 mai 2014, au Tribunal de Pretoria. — SIPHIWE SIBEKO / POOL / AFP

Le frère aîné d’Oscar Pistorius, le champion paralympique sud-africain jugé depuis mars pour le meurtre de sa petite amie en 2013, a été victime d’un grave accident de la route dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé sa famille. Carl Pistorius «a été grièvement blessé mais Dieu merci il est hors de danger», a déclaré la porte-parole de la famille, Anneliese Burgess, dans un communiqué.

Il conduisait sur la principale autoroute sud-africaine, la N1, vendredi soir lorsque sa voiture a été heurtée par une autre venant en sens inverse qui avait dévié de la partie opposée de la chaussée, à environ 120 km au nord-ouest de Pretoria. Selon le porte-parole de la police de la province de Limpopo (nord), Hangwani Mulaudzi, l’accident est «très grave». Carl Pistorius et le conducteur de l’autre voiture ont dû être extraits de leurs véhicules à l’aide de pinces de désincarcération hydrauliques, a-t-il précisé.

Déjà un grave accident il y a six ans

Carl Pistorius avait été acquitté en mai 2013 des accusations d’homicide et de conduite dangereuse pour un accident mortel survenu il y a six ans. Son véhicule avait heurté en mars 2008 une moto dont la conductrice était morte à l’hôpital des suites de ses blessures.

Le procès d’Oscar Pistorius doit reprendre le 7 août avec l’audition finale du procureur Gerrie Nel et de l’avocat de la défense Barry Roux. Le champion plaide non coupable du meurtre de son amie Reeva Steenkamp en février 2013. Il affirme l’avoir tuée en croyant ouvrir le feu contre un cambrioleur caché dans les toilettes. Le Parquet pense qu’il a sciemment tué sa petite amie, après une dispute. Il risque une peine incompressible de vingt-cinq ans de prison.