Mondial 2015: Tirage au sort favorable pour l’équipe de France

HANDBALL La Suède et la République Tchèque seront ses plus sérieux adversaires…

N.C. avec AFP

— 

Nikola Karabatic en duel avec la défense danoise, le 5 janvier 2014 à Paris.
Nikola Karabatic en duel avec la défense danoise, le 5 janvier 2014 à Paris. — H.Collot

Revenue au sommet en début d’année en remportant l’Euro au Danemark, l’équipe de France de handball sera encore l’une des favorites lors des prochains Mondiaux, en janvier, au Qatar. Lors du tirage au sort du premier tour dimanche soir, les Bleus ont été plutôt épargnés. Ils se retrouveront dans la poule C en compagnie notamment de la République tchèque et de la Suède, ses plus sérieux adversaires. Les Emirats arabes unis, l’Egypte et l’Algérie, qui composent également ce groupe, apparaissent un ton en dessous.

En tant que tête de série, les Bleus, champions d’Europe et olympiques en titre, ne pouvaient croiser ni l’Espagne, couronnée en 2013, ni le Danemark, vice-champion du monde et d’Europe, ni la Croatie, médaillée de bronze lors du précédent mondial. Ils évitent également l’Allemagne, repêchée au dernier moment pour cette compétition, qui a hérité du «groupe de la mort» avec le Danemark, la Pologne, la Russie et le Danemark.

Un adversaire du «groupe de la mort» en huitièmes

«La particularité, c’est que l’on se retrouve dans la partie basse du tableau, qui est la plus difficile. En huitièmes de finale, on peut retrouver une équipe du groupe de la mort (le D), avec un France-Allemagne ou un France-Danemark qui ne seraient pas des matchs de plaisantins», a réagi le directeur technique national Philippe Bana.

En tant que pays hôte, le Qatar avait le privilège de choisir son groupe et a donc opté pour le groupe A aux côtés de l’Espagne et de la Slovénie, quatrième du dernier championnat du monde. La dernière poule, la B, est à fort accent balkanique avec la Croatie, la Bosnie et la Macédoine. Le Qatar nourrit de hautes ambitions pour l’organisation de cette compétition qui fait office de prélude à celle de la Coupe du Monde de football en 2022.