Coupe du monde 2014 : Les Grecs ne veulent pas de primes, seulement un centre d’entraînement

FOOTBALL Les 23 joueurs de la sélection ont envoyé une lettre au Premier ministre…

J.L.

— 

Karagounis et les Grecs fêtent leur qualification pour la Coupe du monde 2014, le 24 juin 2014 au Brésil.
Karagounis et les Grecs fêtent leur qualification pour la Coupe du monde 2014, le 24 juin 2014 au Brésil. — Fernando Llano/SIPA

C’est l’histoire rafraichissante de la journée. Alors que les équipes africaines ont défrayé la chronique –Nigéria compris- depuis le début de la Coupe du monde pour des histoires de prime non versée, la Grèce, huitième de finaliste surprise, a fait tout le contraire. Les 23 joueurs de Fernando Santos, qui défient le Costa Rica dimanche (22h), ont en effet envoyé une lettre à Antonis Samaris, le Premier ministe, pour renoncer officiellement à leurs primes…contre un centre d’entraînement !

«Nous ne voulons pas de primes ou d’argent, dit la lettre en question. Nous ne jouons que pour la Grèce et le peuple grec. Tout ce que nous attendons de vous, c’est une aide pour trouver un endroit et y construire un centre d’entraînement pour notre équipe nationale.» Une qualification en quarts de finale pourrait aider…