Mondial 2014: Après deux jours de repos, les Bleus sont revenus à Clairefontaine «avec le sourire»

FOOTBALL C’était la dernière coupure avant le grand départ…

A Clairefontaine, B.V.

— 

L'attaquant de l'équipe de France Karim Benzema à Clairefontaine, le 4 juin 2014.
L'attaquant de l'équipe de France Karim Benzema à Clairefontaine, le 4 juin 2014. — F.FIFE/AFP

Le rendez-vous était calé un peu après 11 heures du matin, mercredi. Laissés au repos et à disposition de leur famille lundi et mardi, les Bleus sont revenus à Clairefontaine après leur dernière coupure avant le grand départ vers le Brésil, lundi prochain. «Ils sont partis avec des sourires et revenus avec des sourires, remarque Didier Deschamps. Ca me semblait important (de les laisser souffler). On est parti pour au minimum trois semaines, ça permet de couper, de s’aérer.»

«La dernière semaine sera une semaine d’affutage»

Son gardien Mickaël Landreau a particulièrement apprécié cette respiration. «Je pense pas que ce soit  anecdotique, analyse le Nantais. C’est bien de couper, surtout psychologiquement. Et même physiquement, parce qu’on a bien travaillé dans cette première phase avec un emploi du temps chargé.» Qui devrait d’ailleurs largement s’éclaircir jusqu’au dernier match amical de dimanche, face à la Jamaïque, puis à l’entrée au Mondial contre le Honduras, dans onze jours. «On a fait les deux tiers de la préparation, on a encore une charge de travail à effectuer, conclut Deschamps. La dernière semaine sera une semaine d’affutage».