Coupe du monde 2014: Pour Didier Deschamps, «l’objectif reste le même» avec Franck Ribéry

FOOTBALL La star des Bleus, touchée au dos, s'netraîne toujours en marge du groupe...

A Clairefontaine, B.V.

— 

Ribéry sur le banc des remplaçant lors du match de préparation contre le Paraguay, le 1 juin 2014.
Ribéry sur le banc des remplaçant lors du match de préparation contre le Paraguay, le 1 juin 2014. — Claude Paris/AP/SIPA

Trois jours ont passé, et rien n’a changé, ou presque. «Je vais vous répéter ce que j’ai dit dimanche: l’objectif reste le même, le rendre disponible pour le match de dimanche». Toujours affecté par de grosses douleurs au dos dues à une lombalgie, Franck Ribéry n’est encore pas sûr de participer à la prochaine Coupe du monde. Mais son sélectionneur, Didier Deschamps, continue d’y croire. Interrogé en conférence de presse mercredi à Clairefontaine, DD a précisé qu’il n’y «avait pas de deadline» adressée à son joueur.

«Tout est ouvert, aux interprétations aussi.»

Sera-t-il dans l’avion pour le Brésil lundi s’il ne joue pas face à la Jamaïque dimanche? «Pour le moment, je n’ai de raison de dire non. Vous me reposerez la question à ce moment-là», coupe-t-il. Y a-t-il une chance qu’il n’y soit pas? «Tout est ouvert, aux interprétations aussi.» Malgré les soins du kiné des Bleus, qui a accompagné Ribéry en famille lundi et mardi, l’ailier s’entraîne toujours en marge du groupe, avec un programme spécifique. Et forcément, il vit assez mal cette situation. «A moins de ne pas être un être humain et d’être un robot, je ne vois pas un joueur qui va avoir le sourire tout le temps dans son cas, explique Deschamps. Il préférerait être dans une autre situation.»