Ligue 1: Pour Blaise Matuidi, «la défaite ne change rien à notre satisfaction»

Propos recueillis par Romain Baheux

— 

Les joueurs du PSG, Ezequiel Lavezzi et Blaise Matuidi, lors du titre de champion de France, le 7 mai 2014.
Les joueurs du PSG, Ezequiel Lavezzi et Blaise Matuidi, lors du titre de champion de France, le 7 mai 2014. — M.BUREAU/AFP

Paris est déjà en vacances et ça s’est un peu vu contre Rennes. Champion avant même de mettre un orteil sur la pelouse, le PSG a célébré son deuxième titre de rang mercredi d’une drôle de manière en subissant sa première défaite de la saison à domicile en championnat (1-2). Pas de quoi gâcher le titre selon le milieu parisien Blaise Matuidi, conscient que lui et la plupart de ses équipiers pensent déjà à la Coupe du monde.

Cette défaite contre Rennes ternit-elle votre titre?

Ça ne change rien à notre satisfaction. On est très heureux. Le fait d’avoir su que l’on était champion avant le match a joué mentalement. On n’a pas fait le match qu’on aurait fait s’il y avait eu un autre résultat. Maintenant, on a ce titre, on a 83 points et on est à un point du record (de Lyon en 2006). J’espère qu’on va le battre. On va bien fêter ça ce soir.

Quel bilan tirez-vous de cette saison?

C’est une saison aboutie, avec une petite amertume liée à la Ligue des champions. On a progressé, on n’est pas passé loin d’une demi-finale. On essaiera de faire mieux la saison prochaine. Les objectifs ont été atteints de belle manière, c’est une très grande saison.

Comment situez-vous ce titre par rapport à celui de 2013?

Le premier c’est le plus beau mais les titres, il faut les savourer. J’ai fait une descente en Ligue 2 [avec Troyes], donc je profite vraiment. Je suis très heureux ce soir.

Comment voyez-vous les deux dernières journées de championnat?

La plupart des joueurs ont un peu la tête à la Coupe du monde, il ne faut pas se le cacher. Il faut bien finir pour le club et pour nous-mêmes et après on aura le temps de voir venir.