Coupe de France: Revivez Rennes - Guingamp en live comme-à-la-maison (0-2, score final)

S.N.

— 

Le milieu rennais, Foued Kadir, au duel avec le Guingampais Thibault Giresse, le 1er mars 2014.
Le milieu rennais, Foued Kadir, au duel avec le Guingampais Thibault Giresse, le 1er mars 2014. — FRANK PERRY
Rennes - Guingamp 0-0
22h57: Merci d'avoir suivi ce live, passez une bonne soirée.
22h55: Victoire logique et méritée pour des Guingampais qui ont montré une supériorité technique, physique et mentale. A aucun moment, Rennes ne s'est montré suffisamment dangereux pour inquiéter les joueurs de l'En Avant. Comme cinq ans auparavant, Guingamp ressort vainqueur de son duel avec son voisin breton. Du côté des Rennais, la saison s'annonce décevante et il faut déjà se reconcentrer sur la Ligue 1 avec un déplacement à Paris ce mercredi.
22h52: C'est terminer au Stade de France!
93e:
91e: Une énorme faute non-sifllée... Yatabaré se fait faucher à l'entrée de la surface par le dernier défenseur. Arbitrage Ligue 1!
90e: Quatre minutes de temps additionnel.
88e: Jamais deux sans trois...
85e: Fin de match difficile pour les hommes de Montanier. Les Rennais ont toujours beaucoup de difficultés à se montrer dangereux.
84e: Même les coups-francs ne passent pas... Sale soirée pour les Rennais.
80e: Les jeunes de l'AJ Auxerre, vainqueur de la coupe Gambardella auraient mieux joué que les Rennais... Je dis ça, je dis rien!
78e: Giresse remplace Langil.
76e: On sait quelle équipe il supporte le président.
74e: Les Rennais n'arrivent pas à garder le ballon.
72e: Beauvue, bien servie en profondeur et complètement seul, rate son face à face contre Costil.
69e: Mandanne cède sa place à Diallo.
65e: C'est pas dit ça...
63e: Rennes a mis du temps à se réveiller mais là depuis une dizaine de minutes, ce sont les Rouges et noirs qui poussent. Il y a toujours ce manque de précisions dans l'avant-dernière passe!
61e: «C'est quand même une équipe bretonne qui gagne. - M'en fous!»
57e: Les joueurs de Rennes ont du mal à exploiter les quelques occasions dont ils disposent.
54e: Et ça chauffe encore pour Rennes. Yatabaré a failli y aller de son doublé mais sa frappe n'est pas cadré.
53e: Il a l'air énervé Montanier...
52e: Sortie de Grosicki remplacé par Paul-Georges Ntep.
49e: Les Rennais ont, semble-t-il, abusé sur les galettes saucisses et le cidre à la mi-temps...
47e: YATABAREEEEEEEE MET SUR ORBITE L'EN AVANT GUINGAMP. Sur un centre, l'avant-centre, laissé complètement seul devant le but, repique de la tête et crucifie Costil.
47e: Parce que je sais que vous avez kiffé écouter Nolwenn Leroy...
46e: C'est reparti au Stade de France.
21h47: Fin de la première période.
45e: Un Kop bien rempli!
44e: Tout s'explique maintenant...
42e: Et ça continue... Les hommes de Philippe Montanier n'arrivent toujours pas à mettre le pied sur le ballon.
40e: Ouverture du score méritée pour les joueurs de l'En Avant qui poussent bien depuis le début du match!
37e: BUUUUUT DE mARTINS PERREIRA POUR GUINGAMP. Le défenseur surgit au seize mètres après un cafouillage dans la surface Rennaise. La frappe et sèche, Costil ne peut rien faire.
34e:
31e: Vous pensez que les «Bonnets rouges» ont brûlé quelques portiques écotaxe en arrivant dans la capitale?
29e: C'est dur pour les Rouges et Noirs... Ils ont intérêt à se réveiller sinon le bilan de la saison sera médiocre, n'est-ce pas Philippe Montanier?
27e: Dès que Rennes s'approche de la surface adverse ça devient brouillant, comme depuis le début de la saison en faite...
25e: Frappe cadrée de Langil à l'entrée de la surface, mais c'est sur Costil qui bloque tranquillement.
22e: Le jeu est un peu plus équilibré mais les blancs et noirs contiennent bien les Rennais.
19e: Les Rennais s'organisent en contre mais c'est pas assez incisif pour destabiliser le blog guingampais.
18e: Et pendant ce temps, à Rome, des affrontements entre supporters ont eu lieu en marge de la finale de Coupe d'Italie entre Naples et la Fiorentina.
16e: Si j'étais Costil je mettrais un sacré coup de pression à ma défense... 5 tirs à 0 pour l'En Avant!
15e: La tête de plongeante de Yatabaré qui ne passe pas loin...
13e: Pour le moment c'est un match à sens unique, Guingamp domine totalement son sujet!
10e: Et une nouvelle tête de Kerbrat sur coup-franc qui passe à côté... Je veux pas dire mais ça chauffe pour les Rennais...
8e: Première occasion pour les Guingampais, très belle tête de Mandanne qui passe très près du poteau de Costil.
7e: Cette saison, Guingamp a tapé deux fois Renne, sur le score de 2-0. Comme on dit, jamais deux sans trois...
5e: Pour le moment on est sur les mêmes bases qu'un match de Ligue 1 sauf que là, le stade est plein!
3e:
1e: Le coup d'envoi a été donné par les Rennais.
20h59: Les 22 joueurs se checkent et après c'est parti pour cette finale 100% bretonne!
20h55: Le onze de départ du Stade Rennais.
20h54: La composition de l'En Avant.
20h53: Ils sont là les supporters!
20h48: Et biensûr quand on parle de Bretagne, Nolwenn Leroy n'est jamais loin...
20h47: Le Stade de France est aux couleurs de la Bretagne ce soir.
20h45: Bonjours à tous et bienvenue dans ce live Rennes - Guingamp pour la finale de la Coupe de France.

Avec cette finale Rennes - Guingamp, c’est toute la Bretagne qui est à l’honneur, mais c’est aussi l’histoire d’une revanche. Il y a cinq ans déjà, les deux clubs s’étaient rencontrés à ce même stade et ce sont les joueurs de l’En Avant qui avait soulevé la Coupe de France grâce à une victoire 2-1. Cette fois-ci, le voisin Rennais est prévenu et ne compte pas se faire voler la vedette une seconde fois.

Les joueurs de Philippe Montanier, veulent oublier les déboires de la saison en cours et la décevante quinzième place qu’ils occupent. Une victoire contre Guingamp permettrait, à la fois, d’essuyer l’affront de 2009 mais également de sauver une saison bien terne. Léger avantage psychologique à Guingamp qui sort victorieuse de ses deux dernières rencontres contre Rennes en championnat.

>> Parce que c’est la finale, parce que c’est un derby et parce que ce match à des airs de revanche, venez suivre en live comme-à-la-maison, Rennes - Guingamp à partir de 20h45.