Du sursis requis contre Lucas

— 

Le parquet de Melun (Seine-et-Marne) a requis lundi quatre mois de prison avec sursis à l'encontre de l'entraîneur emblématique de la natation française Philippe Lucas, poursuivi pour vol et recel d'abus de confiance au préjudice d'un club de natation. La décision a été mise en délibéré au 12 mai. Philippe Lucas, 51 ans, qui nie les faits, est accusé d'avoir encaissé de façon indue deux chèques d'une valeur totale de 25 000 €. L'entraîneur est également accusé de vol pour avoir emporté des équipements de musculation, qu'il assure avoir rendus depuis.