Le Real Madrid casse sa tirelire pour Higuain et Gago

©2006 20 minutes

— 

"Pipita", son surnom, a choisi de ne pas choisir, déclinant la convocation des Bleus.
"Pipita", son surnom, a choisi de ne pas choisir, déclinant la convocation des Bleus. — Daniel Garcia AFP/Archives

Après avoir recruté au début de la décennie des stars (Figo, Zidane, Beckham et autres Galactiques) sous la coupe de Florentino Perez, le Real Madrid a changé de politique avec l'ère Ramon Calderon. Le président de la « Maison Blanche » a engagé le latéral brésilien Marcelo (18 ans) et s'est payé les deux Argentins après lesquels il courait depuis plusieurs semaines : Gonzalo Higuain et Fernando Gago.

Le premier, âgé de 19 ans, a été présenté hier à la presse et aux socios madrilènes. « Je vais essayer de prouver au président Calderon et à tous ceux qui ont facilité ma venue qu'ils ne se sont pas trompés, a déclaré le Franco-Argentin, qui avait refusé de répondre à la convocation de Raymond Domenech voici un mois. Je vais essayer de jouer comme je le faisais à River Plate et gagner des trophées avec le Real. »

Reste à savoir comment « Pipita » (le surnom de Higuain) s'intégrera dans le schéma rigide de Fabio Capello. Ce dernier est ainsi connu pour donner la priorité aux vétérans. Acheté 27 millions d'euros il y a tout juste un an, l'astre brésilien Robinho, très peu utilisé par le coach italien cette saison, peut en témoigner. L'ancien de River devra aussi gagner la confiance du vestiaire « merengue » et de l'exigeant public de Santiago-Bernabeu, circonspect sur le montant des transferts de Higuain (13 millions d'euros) et Gago (20 millions d'euros). « Je n'ai pas peur », prévient le premier nommé, qui n'a somme toute brillé que six mois dans le championnat argentin. Concernant Gago, annoncé comme le futur Fernando Redondo, un sondage du quotidien Marca est sans équivoque : 74 % des personnes interrogées estiment que le jeune milieu de 20 ans ne vaut pas son prix.

Sébastien Bordas