Dakar 2007 : Jean-Noël Cornuaille se jette à deux roues dans cette aventure « insensée »

©2006 20 minutes

— 

A quinze jours du top départ du Dakar 2007, Jean-Noël Cornuaille sent monter « la pression ». Pourtant, ce n'est pas un novice. Le pilote moto du Cellier a déjà couru les quatre derniers rallyes pour n'en terminer qu'un. Celui de l'année dernière. « J'ai fini 68e au scratch, mais que ce fut compliqué, se rappelle ce pur Nantais. Les derniers jours, je me suis luxé l'épaule, je me suis pris un pavé sur le pied et une voiture m'a roulé dessus... » Un dernier avatar qui laisse un goût amer à Jean-Noël Cornuaille. « Ils ont reculé sur moi, raconte-t-il avec précision. J'ai tapé à la portière du copilote. Ils sont alors partis sans rien dire. L'explication, le soir, a été plutôt musclée ! »

Cette année, sur sa KTM 525, l'objectif reste inchangé mais un poil plus ambitieux. « Le but numéro un pour tous les concurrents est d'arriver, explique le motard. Après, si je rentre dans les quarante premiers au classement, je réaliserai sans doute mon meilleur Dakar. » Mais, avant tout, Jean-Noël Cornuaille veut profiter à fond de « cette aventure assez insensée quand on ne l'a pas vécue ».

D. P.