PSG: Zlatan Ibrahimovic accusé de sexisme en Suède

R. B.
— 
L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic, le 22 décembre 2013 contre le Losc, au Parc des Princes.
L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic, le 22 décembre 2013 contre le Losc, au Parc des Princes. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Même pendant la trêve hivernale, Zlatan Ibrahimovic fait parler de lui. Elu sportif suédois de l’année ce mercredi par le quotidien Aftonbladet, l’attaquant parisien est au cœur d’une polémique après ses déclarations à un autre média local, Expressen. «Quand je suis à l'étranger, on me compare à Messi et Ronaldo. Quand je rentre à la maison, on me compare avec des footballeuses, regrette l’avant-centre du PSG. L'été dernier, on m'a demandé: «Qui est le meilleur: Lotta Schelin (l'attaquante suédoise de Lyon) ou vous?» Non mais c'était une plaisanterie ou quoi? Avec tout le respect dû aux femmes, vous ne pouvez pas comparer le football masculin avec le football féminin.»

«Quand je rentre à la maison, on me compare à des footballeuses»

Dans la même interview, Ibrahimovic revient sur le statut des joueuses de football en Suède. «L'attention que le football féminin obtient dans notre pays est sans équivalent dans le monde. C'est en soi une chose étonnante. Attention, elles accomplissent leur travail merveilleusement bien, et elles continueront à le faire, mais on ne peut pas comparer la performance individuelle d'une femme avec celle d'un homme.»

Avec cette sortie, Zlatan Ibrahimovic ne s’est pas fait que des fans sur les bords de la Baltique où il a été accusé de sexisme. Une des joueuses de la sélection nationale Nilla Fischer a ainsi affirmé que la déclaration de l’ancien joueur du Barça «était l’une des réactions les plus stupides qu’elle ait jamais lues».