Benoît Rover : «Je suis confiant, on va se maintenir»

©2006 20 minutes

— 

Benoît Rover, président de MPXV.

Après sept défaites lors des sept premières journées, MPXV, lanterne rouge de Fédérale 1, vient d'aligner deux succès à domicile. La course au maintien est-elle relancée ?

Forcément. Ces deux victoires contre Céret [14-13] et Mazamet [20-11] nous ont redonné confiance. Nous sommes en train de gommer notre complexe d'infériorité de promu. Je suis confiant pour l'avenir, on va se maintenir.

Comment abordez-vous le déplacement chez le leader Nîmes, dimanche lors de la 10e journée ?

Ce sera un match test, un combat. Nous verrons enfin si nous sommes au niveau de la Fédérale 1 et si nous avons progressé depuis le début de saison.

Comptez-vous recruter durant la trêve ?

Oui, on est sur plusieurs pistes. On a jusqu'au 31 décembre pour les concrétiser. Un ou deux joueurs devraient notamment venir renforcer notre première ligne, diminuée par les blessures de Marc de Rougemont [épaule] et de Julien Zenou [genou].

Recueilli par Fred Azilazian