Derby ASSE-OL: Rémi Garde a «pensé à ses supporters»

FOOTBALL Lyon s'est imposé à Saint-Etienne mais ses supporters étaient interdits de déplacement...

A Saint-Etienne, Cyrille Pac
— 
L'entraîneur de Lyon, Rémi Garde, le 6 octobre 2013
L'entraîneur de Lyon, Rémi Garde, le 6 octobre 2013 — Pascal Fayolle/SIPA

Rémi Garde pouvait souffler, dimanche soir, après la nouvelle victoire lyonnaise dans le derby (1-2). L’entraîneur de l’OL reste invaincu à Geoffroy-Guichard et ce succès prend d’autant plus de valeur, à ses yeux, qu’elle a été arrachée loin des supporters lyonnais, privés de déplacement. «On a pensé à nos supporters, a-t-il déclaré. La communion avec eux à Tola-Vologe la veille du match a galvanisé les joueurs. Les supporters étaient derrière nous.»

Revivez Saint-Etienne-Lyon en live comme-à-la-maison

Ce succès est aussi le sien. Critiqué pour avoir fait largement tourner l’équipe quelques jours plus tôt en Ligue Europa, il était heureux de voir que les joueurs lui avaient donné raison: «La victoire s’est dessinée jeudi. On a dit beaucoup de choses mais je pense toujours que c’était la meilleure solution. Mon groupe se sent mieux, les blessés reviennent. Il faut savourer cette victoire tout en restant humble.»

Car la victoire a été acquise dans la douleur, surtout après une seconde période qui a vu les Lyonnais dominés. «On a eu de la réussite, confirme Garde, notamment avec un ballon sur la transversale. Mais l’équipe a bien géré la période difficile. C’est une très grande satisfaction. Prendre trois points à Saint-Etienne, c’est encore plus de plaisir.»