Equipe de France: Loïc Rémy, un retour sans objection

FOOTBALL Malgré des soucis judiciaires, l’attaquant de Newcastle fait son retour en Bleu...

B.V.
— 
L'attaquant français de Newcastle, Loic Rémy, face à Everton le 30 septembre 2013
L'attaquant français de Newcastle, Loic Rémy, face à Everton le 30 septembre 2013 — Jon Super/AP/SIPA

Jouer à Newcastle a visiblement du bon. Oh non, pas pour enchaîner les résultats et caracoler en tête de la Premier League –Newcastle est 16e– mais bien pour être convoqué en équipe de France. Dans la liste de Didier Deschamps pour affronter l’Australie et la Finlande, «Nouveau Château» est le club le plus représenté, avec quatre appelés. Dont son attaquant Loïc Rémy, absent depuis le 22 mars dernier.

«Jusqu'à preuve du contraire, il est présumé innocent»

«Il a retrouvé une bonne efficacité, justifie le sélectionneur. Il a aussi la capacité de jouer à plusieurs postes, avec ses qualités de vitesse et de profondeur qui lui sont propres.» Sportivement, rien à dire: après une première demi-saison en Angleterre décevante chez les Queen Park Rangers, Rémy a rebondi à Newcastle, inscrivant trois buts en trois titularisations sur ce début de saison.

Son problème, c’est plutôt une affaire de justice qui traîne depuis mai dernier. Arrêté par la police londonienne, qui le soupçonne du viol en réunion d'une femme de 34 ans perpétré avec 2 autres hommes, il avait été relâché, la police ayant alors indiqué que les 3 hommes étaient libérés sous caution dans l'attente de nouvelles investigations. Qui devaient normalement déboucher sur un procès, en septembre ou octobre. «Fausses informations, rétorque Deschamps, à qui l’on avait demandé si ces soucis avaient compté dans sa réflexion. Ce n'est pas le lieu ou le moment d'en parler, a déclaré Deschamps. Il a une affaire qui est en cours et jusqu'à preuve du contraire, il est présumé innocent.» Et donc disponible pour l’équipe de France.