Valence: Adil Rami conteste sa mise à l’écart par le coach

— 

Adil Rami célèbre un but avec Roberto Soldado, le 5 avril 2012 à Valence.
Adil Rami célèbre un but avec Roberto Soldado, le 5 avril 2012 à Valence. — A.Saiz/SIPA

Ecarté par son entraîneur après ses propos diffusés sur la radio Cadena Ser, Adil Rami a réagi par l’intermédiaire d’un communiqué, ce mercredi. L’international français avait dénoncé la mauvaise ambiance régnant dans le vestiaire valancian. «Il n'y a que des embrouilles depuis que nous avons perdu Soldado, Costa et Albelda. Djukic ne dit pas les choses en face. Il y a des lèche-bottes qui parlent par derrière dans le vestiaire.»

Il conteste désormais sa mise à l’écart, qu’il juge «infondée». «Je regrette cette situation qui ternit mes rapports avec mon club et ses supporters pour qui j’ai toujours œuvrer avec le plus grand respect et la plus parfaite loyauté». Rami ne revient pas sur les mots employés, mais il souhaite apaiser les tensions actuelles avec son coach, «avec la franchise qui me caractérise.»

Adil Rami, qui avait souhaité quitter le club à l’intersaison, encourt une sanction du club. Son absence du groupe pourrait donc se prolonger après le match contre Grenade en championnat.