Basket : Villeurbanne se fait encore une frayeur à l'Astroballe

©2006 20 minutes

— 

L'Asvel a tenu la distance. Battue sur le fil par Pau-Orthez (77-80) et Nancy (83-86) lors de ses deux dernières sorties à domicile, la formation d'Yves Baratet a renoué avec le succès, samedi, face à Cholet (89-79), lors de la 11e journée de Pro A. Mais non sans mal : les partenaires de Vincent Masingue ont encore dilapidé une confortable avance (de 63-51 à la 27e à 67-67 à la 33e), avant de se ressaisir en fin de match.

« Nous aurions pu trembler, mais cela n'a pas été le cas. Nous avons su rester lucides et agressifs durant les cinq dernières minutes », apprécie l'entraîneur villeurbannais. Après avoir concédé quatre revers en cinq matchs, son équipe s'est relancée à point nommé avant un déplacement périlleux, samedi, à Chalon-sur-Saône, l'un des deux dauphins de Roanne.

Auparavant, l'Asvel devra impérativement disposer d'Amsterdam demain soir (20 h 30), lors de la 3e journée de la Fiba Eurocoupe, afin de ne pas compromettre ses chances de qualifications. Au repos ce week-end, le détenteur de la Coupe des Pays-Bas connaît un début de saison calamiteux. Lanterne rouge de son championnat (3 victoires, 7 défaites), la formation dirigée par l'ancien ailier américain Joe Spinks a volé en éclats devant Bologne (51-104) puis à Limassol (82-49).

S. M.