Le maillot jaune du Tour Christopher Froome lors du contre-la-montre au Mont Saint-Michel le 10 juillet 2013.
Le maillot jaune du Tour Christopher Froome lors du contre-la-montre au Mont Saint-Michel le 10 juillet 2013. — JEFF PACHOUD / AFP

Sport

Tour de France 2013: La Sky et Christopher Froome réagissent aux accusations de dopage

CYCLISME – Le maillot jaune s'est défendu ce lundi…

De notre envoyé spécial à Orange (Vaucluse),

Sur ce Tour de France, chaque conférence de presse organisée par la formation Sky tourne rapidement à un débat autour de l’éventuel dopage de Christopher Froome. Et celle organisée dans la salle de conférence de l’hôtel de la formation Sky ce lundi matin, au lendemain de sa spectaculaire ascension du Mont Ventoux, n’a pas dérogé à la règle.
 
Peu enclin à révéler ses émotions devant la presse, Christopher Froome n’a cette fois pas caché son agacement d’être de nouveau questionné sur son intégrité. «Je suis triste que l’on parle de ça après une victoire historique au Mont Ventoux. Derrière, il y a énormément de travail avec toute l’équipe, ce n’est vraiment pas cool.» Avant de quitter la conférence de presse, visiblement énervé.
 
La Sky prête à transmettre des données sur ses coureurs
 
Plus posé, son manager Dave Brailsford a évoqué devant les médias la possibilité de confier les données de ses coureurs à des experts chargés de les analyser. «L’Agence mondiale anti-dopage serait le bon organisme, explique le Britannique. On transmettrait nos données sanguines, la puissance développée par les coureurs, des valeurs biologiques et ce que l’on fait à l’entraînement. Ça serait alors à eux de dire au monde si on peut nous croire.»