OM: Benjamin Mendy, «un champion élevé au bon air du Havre»

Thibault Vielle, à Marseille

— 

Le joueur français Benjamin Mendy (en bleu), lors d'un match amical de l'équipe de France des moins de 19 ans, contre la Croatie le 5 février 2013.
Le joueur français Benjamin Mendy (en bleu), lors d'un match amical de l'équipe de France des moins de 19 ans, contre la Croatie le 5 février 2013. — Sipa

Présenté officiellement ce mercredi à Crans Montana en compagnie de l’autre recrue de l’Olympique de Marseille Dimitri Payet, Benjamin Mendy arrive donc en Ligue 1 avec une belle étiquette de grand espoir français. Après Diawara, Mandanda, Samba, et Payet, Mendy est donc la dernière recrue phocéenne formée «au bon air de la Normandie». «On est les fournisseurs officiels de l'OM, des éleveurs de champions» ironise même un membre de la communication du HAC. Courtisé par la Juventus, et Sunderland, le capitaine de l'équipe de France des moins de 19 ans a donc préféré la Ligue 1.

Un choix assez réfléchi pour un joueur de 18 ans mais qui ne surprend pas en Haute-Normandie. «Au Havre on préfère miser sur un joueur qui a un comportement exemplaire et un état d’esprit irréprochable plutôt qu’un joueur avec plus de talent mais qui ne correspond pas à ces deux valeurs essentielles», explique Christophe Revault, aujourd’hui conseiller du président Jean-Pierre Louvel.

«L’OM vient faire ses courses chez nous»

«Benjamin est vraiment un garçon attachant très respectueux de ses coachs. Je suis sûr qu’il donnera tout ce qu’il a pour l’OM et je le vois très, très haut», ajoute l’ancien portier de Ligue 1. Pour les supporters du HAC, Benjamin Mendy fait également l’unanimité. Olivia Detivelle du kop Ciel et Marine savait que le Havre ne pouvait pas retenir son virevoltant latéral bien longtemps. «Vous savez quand on commence à faire 57 ou 58 matchs titulaires en Ligue 2, à 17 ans et qu’on apporte autant dans le jeu, on se fait plus d’illusion» explique la présidente de la fédération des supporteurs havrais. «L’OM vient faire ses courses chez nous et le pire, c’est qu’ils ont bien raison car on ne les a jamais déçus» fanfaronne Olivia Detivelle. «je le vois bien enflammer le Vélodrome sur son couloir gauche, il a toutes les qualités pour réussir à Marseille» conclut Christophe Revault.

Aussitôt arrivé, aussitôt parti

 Il ne reste plus pour le natif de Longjumeau, qu’à confirmer avec son nouveau club mais avant cela, un tout autre rendez-vous l’attend rapidement puisqu’il doit disputer l’Euro des U19 en Lituanie à partir du 20 juillet avec l’équipe de France dont il est le capitaine. Va-t-il pour autant réussir à imiter le jeune prodige lillois Florian Thauvin, future cible de l’OM dans ce mercato comme l’a confirmé ce mercredi Vincent Labrune, et confirmer sous le maillot tricolore? (les Bleuets étant qualifiés en finale de la Coupe du Monde - de 20 ans après avoir battu le Ghana 2-1). Les premiers éléments de réponse devraient rapidement arriver.