Volley : les Lyonnais régénérés avant d’aller à Villefranche

— 

Remontés à la 6e place de la N1 après trois succès consécutifs, les Lyonnais abordent sereinement leur premier derby dimanche (17 h) à Villefranche (12e), lors de la 6e journée. Les deux défaites sèches concédées initialement à Montpellier (0-3) et à Brive (0-3) semblent lointaines. « Il n’était pas dramatique de perdre ces deux matchs à l’extérieur. Le collectif devait se créer après l’arrivée de cinq nouveaux joueurs », note Krassimir Todorov, le président de l’Asul. Son fils Christo, 18 ans, a dû être lancé dans le grand bain en l’absence du passeur titulaire Jérémy Canaut, blessé à une cheville. Repêchés in-extremis
en N1 à l’intersaison, les joueurs deLudmil Davidkov ont rapidement justifié leur présence à ce niveau.Un premier succès à domicile face à Orléans (3-1) a été suivi de deux convaincants succès à Plessis-Robinsson (3-0) et à Vandoeuvre-lès-Nancy (3-0), dimanche. La présence de l’Asul dans le haut du tableau, malgré quatrematchs disputés à l’extérieur, n’altère pas les ambitions mesurées d’un club touché par un redressement judiciaire en 2004. « L’objectif reste d’être dans les cinq premiers. Je n’exclus pas unemontée en Pro B dès cette saisonmais elle a plutôt été évoquée pour l’an prochain », tempère Krassimir Todorov.

Jérôme Pagalou