Bayern Munich-Barcelone (4-0): Consternation dans la presse espagnole

Antoine Maes

— 

La Une du quotidien catalan Sport, le 24 avril 2013.
La Une du quotidien catalan Sport, le 24 avril 2013. — 20Minutes

Quand on a tellement l’habitude de gagner, forcément, ça fait bizarre. Au lendemain de l’immense baffe administrée par le Bayern Munich à Barcelone (4-0) en demi-finale aller de la Ligue des champions, la presse espagnole a la gueule de bois. 

A Madrid, Marca titre sobrement: «Raclée historique.» A côté d’une photo de Messi soufflant, le journal écrit: «Le grand Barça exhibe à Munich des signes clairs de déclin.» Le ton est le même dans As, qui fait sa Une sur le même thème en titrant «Fin de cycle».

Un «Messi transparent»

La désolation est forcément encore plus forte dans la presse sportive catalane. Le quotidien Sport parle de «la nuit la plus triste» sur sa Une, et parle d’un «Messi transparent qui n’a pas pu éviter l’échec». Sans oublier de relever que certains Barcelonais veulent «quand même croire au miracle», en citant Xavi. 

Dans El Mundo Deportivo, si on estime «que les trois premiers buts du Bayern sont illégaux», on n’hésite pas aussi à parler de la fin d’une époque. «La Katastrophe de Munich rappelle en bien des points la finale d’Athènes contre le Milan AC (défaite 4-0) dans laquelle la Dream Team avait offert une image similaire, en étant dominée de la même façon par les Italiens que l’ont fait les Allemands hier. Et c’est très triste.»

Les buts de Bayern-Barça en vidéo, c'est par ici