Barcelone-PSG/Maxwell: «Amener quelques contre-attaques au bout»

FOOTBALL Le défenseur parisien estime que le PSG peut gagner au Camp Nou...

Propos recueillis par Julien Laloye, à Barcelone

— 

Maxwell aux côtés de Carlo Ancelotti, en conférence de presse le 9 avril 2013
Maxwell aux côtés de Carlo Ancelotti, en conférence de presse le 9 avril 2013 — Emilio Morenatti/AP/SIPA

Oui, Maxwell est ému de retrouver le Camp Nou, qu’il a fréquenté pendant trois ans avant de rejoindre le PSG. Mais le défenseur brésilien n’est pas du genre nostalgique. Mercredi, en entrant sur la pelouse, il pensera d’abord à l’énorme opportunité qui se présente pour le PSG de rejoindre les demi-finales, malgré le score défavorable de l’aller (2-2).

Est-ce que vous croyez en vos chances de vous qualifier?
Le match aller nous a laissé la chance de venir ici avec l’idée que c’est possible. On a confiance en nos chances, même si c’est toujours très compliqué d’attaquer au Camp Nou face à une équipe qui a l’habitude d’avoir le ballon.

Quelle attitude faudra-t-il adopter sur le terrain?
Il faudra avoir du courage et de la personnalité pendant 90 minutes. Si on parvient à être patients et intelligents avec le ballon, on aura la possibilité d’amener quelques contre-attaques au bout. Chacun doit avoir conscience que c’est une opportunité unique pour le club de jouer ici une place en demi-finales de Ligue des champions.  

L’absence de Messi peut-elle vous avantager?
Barcelone a un effectif complet où beaucoup de joueurs ont démontré dernièrement qu’ils pouvaient évoluer à haut niveau dans cette équipe. Je ne sais pas si ça influencera le résultat, mais il est évident que personne ne peut remplacer Messi avec la même efficacité.

Paris a-t-il besoin de cet exploit pour être définitivement crédible en Europe?
Beaucoup de gens ont parlé des sommes qui ont été dépensées en début de saison. Pourtant ce n’était pas facile d’être compétitif en si peu de temps. On peut être heureux de la saison qu’on est en train de réaliser. Mais le plus beau arrive. Les fruits de nos efforts se récoltent maintenant.