Escrime : des Strasbourgeois couverts d'or

©2006 20 minutes

— 

Désireux de se racheter après avoir fait chou blanc en individuel, Solenne Mary, Julien Pillet et Vincent Anstett ont réussi des prouesses par équipes, ce week-end aux Mondiaux de Turin (Italie) : les trois pensionnaires du Strasbourg UC ont décroché l'or.

Samedi, les quatre sabreuses tricolores (Anne-Lise Touya, Léonore Perrus, Cécile Argiolas et donc Solenne Mary) ont coiffé leur première couronne mondiale de la discipline, en battant en finale les Américaines, tenantes du titre (45-42). « Elles ne me faisaient pas peur, clame la néo-Strasbourgeoise, qui étrennait sa première sélection en seniors. Ce titre est tellement monstrueux que je ne réalise pas encore ! »

La veille, les sabreurs avaient fait honneur à leur rang de favoris. Déjà vainqueurs de la Coupe du monde cette année, Nicolas Lopez, Boris Sanson, Vincent Anstett et Julien Pillet ont écoeuré les Ukrainiens (45-42). « J'ai travaillé de façon plus posée et plus professionnelle cette année. Ca a fini par payer », savoure le dernier d'entre eux.

J. S.