Anthony Dupuis suspendu pour négligence

©2006 20 minutes

— 

La fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé hier la suspension pour deux mois et demi du Français Antony Dupuis, après un contrôle positif au salbutamol. Ce produit, destiné à soigner l'asthme, a été retrouvé à l'occasion d'un contrôle effectué le 2 mai dernier lors du tournoi challenger de Tunis, où il avait été éliminé au premier tour contre Michael Llodra (6-1, 7-5). « Le joueur n'a pas pu fournir de justificatif thérapeutique à cette date », a précisé l'ITF dans un communiqué.

Pour l'instance mondiale du tennis, les choses sont cependant claires : Dupuis, 166e au classement ATP, n'utilisait pas cette substance afin d'améliorer ses performances, ce qui explique cette sanction relativement clémente. Le Français risquait en effet jusqu'à deux ans de suspension. « Le joueur a décidé de se retirer de la compétition le 26 août. Il a également renoncé aux points acquis à Tunis et lors des tournois qui ont suivi, ainsi qu'aux 30 540 dollars de gain. Il pourra donc reprendre la compétition le 11 novembre », a indiqué l'ITF.