Ligue 1: Lille veut confirmer après Lyon, Rennes rester invaincu

© 2013 AFP

— 

Toujours mal classé (10e), Lille veut confirmer sa très bonne performance dimanche à Lyon (victoire 3-1) en recevant Rennes, 5e et invaincu depuis un mois, vendredi (20h30) lors de la 25e journée de L1.
Toujours mal classé (10e), Lille veut confirmer sa très bonne performance dimanche à Lyon (victoire 3-1) en recevant Rennes, 5e et invaincu depuis un mois, vendredi (20h30) lors de la 25e journée de L1. — Philippe Merle afp.com

Toujours mal classé (10e), Lille veut confirmer sa très bonne performance dimanche à Lyon (victoire 3-1) en recevant Rennes, 5e et invaincu depuis un mois, vendredi (20h30) lors de la 25e journée de L1.

En s'imposant chez le deuxième du Championnat il y a moins d'une semaine, le Losc a mis fin de belle manière à une série de mauvais résultats en Championnat: deux matches nuls et deux défaites.

«On fait trop de matches nuls. On a fait quatre matches nuls chez nous», a souligné l'entraîneur, Rudi Garcia, qui espère que le bon coup à Lyon va enfin lancer son équipe dans cette seconde partie de Championnat.

«Paris c'était un match référence en terme de contenu (défaite lilloise 1-0). Quand il y a le résultat en plus comme à Lyon, on peut s'appuyer sur ce genre de match, a-t-il assuré. Cela montre aux joueurs ce qu'ils sont capables de faire et du coup je suis en droit d'exiger qu'on mette ces mêmes ingrédients et cette même qualité de jeu.»

Après deux défaites pour commencer 2013 (à Lens en Coupe de France, 1-2, puis contre Bordeaux à domicile, 0-2), Rennes est invaincu: trois victoires et deux nuls toutes compétitions confondues.

«On a un gros match qui nous attend face à l'une des meilleures équipes du championnat», a prévenu l'entraîneur, Frédéric Antonetti, impressionné par le dernier résultat du Losc en L1. «C'est donc un véritable test. Il faudra un très très bon Rennes dans tous les compartiments du jeu pour faire un résultat là-bas».

«On a cette envie, cet objectif de continuer dans cette bonne spirale positive. Ça va être un grand match, un gros test: il faudra répondre présent», a confirmé le défenseur du club breton Hérita Ilunga.

Pour tenter de s'imposer, Lille s'appuiera encore une fois sur Dimitri Payet, seul meilleur passeur du Championnat depuis ses deux offrandes au stade de Gerland à Lyon (10 passes décisives).

«Je crois que les clés de l'attaque du Losc, il y a un petit moment qu'il les a», a souligné Rudi Garcia, admiratif. «Ses +stats+ font de lui le 3e meilleur passeur d'Europe», a ajouté l'entraîneur lillois, qui déplore par ailleurs le manque d'efficacité offensive de son équipe.

Le retour de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de Salomon Kalou, qui a transformé un penalty à Lyon, peut aussi être une solution offensive pour la formation nordiste, en revanche privée de Ryan Mendes, revenu blessé de la CAN.

En l'absence de Jonathan Pitroipa, ménagé pour son retour de la CAN, Rennes comptera sur Romain Alessandrini, actuellement en pleine forme et concurrent sérieux pour Payet en équipe de France, mais aussi sur Mevlut Erding, qui revient bien. Alessandrini, auteur de 10 buts au total en L1, reste sur trois buts en quatre journées. Tout comme l'attaquant turc.