Pierre Froustey : «Un match difficile face à un épouvantail»

©2006 20 minutes

— 

Pierre Froustey

Trois-quarts aile de l'USB-CABBG.

La victoire contre Dax a-t-elle regonflé le moral des troupes avant d'affronter le LOU ?

Il fallait bien réagir après nos mauvais débuts à Béziers. On part à Lyon pour faire un résultat. Il y a eu une prise de conscience collective. L'an passé, on avait fait une mise au point au bout du quatrième match. Là, nous l'avons faite après Béziers. Contre Dax, j'ai vu de l'agressivité, de l'engagement et des joueurs responsables.

Que redoutez-vous face à l'armada du LOU ?

Ils font figure d'épouvantail. Christian Lanta [l'ancien manager d'Agen] n'est pas parti là-bas en préretraite. Ils ont perdu d'un point la semaine dernière à Pau, et je crains leur réaction d'orgueil. Ce sera un match difficile face à une équipe encore en rodage. Il faudra être attentif en défense. Mais ce que je crains, c'est aussi un manque d'investissement de notre part...

C'est-à-dire ?

Le groupe vit bien, avec un état d'esprit qui perdure depuis quelques années. Mais l'équilibre est encore fragile. Cette Union, porteuse de paradoxes, pourrait nous chambouler un petit peu. Mais si l'équipe parvient à prendre conscience de ses possibilités, alors on peut battre n'importe qui.

Recueilli par S. D.