Schumacher, la retraite en gagnant

©2006 20 minutes

— 

L'Allemand Michael Schumacher (Ferrari) a confirmé après avoir remporté le Grand Prix d'Italie de Formule 1 dimanche à Monza, qu'il mettait un terme à sa carrière à l'issue de la saison.
L'Allemand Michael Schumacher (Ferrari) a confirmé après avoir remporté le Grand Prix d'Italie de Formule 1 dimanche à Monza, qu'il mettait un terme à sa carrière à l'issue de la saison. — Damien Mayer AFP

« Cela a été une décision très dure à prendre, mais le moment est venu de l'annoncer : c'était mon dernier Grand Prix d'Italie. Je me retire à la fin de l'année. » C'est par ces simples mots que Michael Schumacher, quelques minutes après sa 90e victoire, a annoncé hier à Monza qu'il mettrait un terme à sa carrière, le 22 octobre prochain à l'issue du GP du Brésil. Très ému, le septuple champion du monde rappelait ce qu'avait été la F1 pour lui : « Le sport automobile m'a beaucoup apporté, de bons et de mauvais moments, de ceux qui font que votre vie vaut d'être vécue. »

Quinze ans après ses débuts lors du Grand Prix de Belgique, Michael Schumacher a donc estimé qu'à 37 ans il était désormais temps de tourner la page. Quoi qu'il advienne lors des trois derniers Grands Prix de sa carrière, le pilote allemand quittera la F1 avec tous les records de ce sport, surpassant même le légendaire pilote argentin Juan Manuel Fangio. Sept titres mondiaux, 90 victoires à ce jour, 68 pole positions, 153 podiums dont 19 consécutifs, l'Allemand a tout raflé. Après des débuts prometteurs chez Jordan (1991), il s'impose au volant d'une Benetton (1991-1995) puis d'une Ferrari (1996-2006).

Selon La Gazzetta dello Sport, Schumi pourrait rester au sein de la Scuderia l'année prochaine pour occuper une fonction encore à définir. « Il aurait pu prendre sa retraite plus tard, car il est incroyablement compétitif. Mais cette année a été douloureuse pour lui. Je crois que c'est peut-être le bon moment », confiait Alain Prost sur RMC Info. Le Finlandais Kimi Räikkönen aura désormais la lourde tâche de succéder à Michael Schumacher au sein de la Scuderia Ferrari.

Jérôme Capton