Sport

Vendée Globe: «Les dés sont jetés» pour Le Cléac'h... Pas de changement en tête...

Le classement à 5h:

Armel Le Cléac'h ne lâche toujours rien mais progressait à faible vitesse ce matin (6,5 nœuds) sur la route directe, celle calculée par rapport au milieu de la porte des Aiguilles (qui remplace celle de l'Atlantique après le constat d'une évolution de la dérive des glaces). Dans son sillage, Alex Thomson (Hugo Boss), brillant dauphin, semble également ralenti mais ne se fait pas décrocher en restant près de la trajectoire théorique idéale. Troisième, Bernard Stamm incurve progressivement sa route vers le sud, perdant au passage quelques milles sur le leader. 

1- Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) à 19408,4 milles de l’arrivée

2- Alex Thomson (Hugo Boss) à 164,2 milles

3- Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) à 229,5 milles

4- François Gabart (MACIF) à 338,1 milles

5- Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) à 338 milles

L’info de la nuit: Le coup de chevrotine de Jean Le Cam

Attention, quand Jean Le Cam parle, merci d’activer Google Trad. Le skipper de SynerCiel, rarement premier degré, évoque sa tactique de façon assez imagée dans son dernier message: «Je ne sais pas si vous avez vu, mais j’ai tiré un coup de fusil et ils ont tous eu peur (ses adversaires). Ils partent dans tous les sens! Un à droite, un à gauche, certains gardent leurs trajectoires. On verra bien qui s’en sort à la fin. J’ai prévu de bientôt sortir la chevrotine, du gros calibre. Si je m’approche assez près, je pourrais peut-être même les tirer à bout portant! John Ar Cam le retour! Plus sérieusement, le passage de la dorsale va être un moment clé et je pense que l’issue de cette situation ne viendra pas du Nord.»

Le tweet du jour

Merci à Cheminées Poujouloat pour cette carte imagée qui nous donne les positions de toute la flotte à l’approche de l’anticyclone de Saint-Hélène. Un peu plus réaliste que sur les cartes officielles du site du Vendée.