Virée nocturne des Espoirs: Yann M'Vila et Chris Mavinga suspendus «jusqu'à nouvel ordre» par le Stade Rennais

FOOTBALL Le club breton «ne peut plus tolérer» leur «comportement irresponsable»...

C.C.

— 

Les joueurs du Stade Rennais Yann M'Vila (centre) et Chris Mavinga (droite) lors d'un match face à Evian-Thonon-Gaillard, le 7 février 2012, à Rennes.
Les joueurs du Stade Rennais Yann M'Vila (centre) et Chris Mavinga (droite) lors d'un match face à Evian-Thonon-Gaillard, le 7 février 2012, à Rennes. — D.MEYER / AFP

Pierre Dréossi avait promis «une explication un peu franche» avec Yann M’Vila et Chris Mavinga. La sanction est tombée ce vendredi matin: les deux joueurs du Stade Rennais sont suspendus «jusqu’à nouvel ordre» après leur virée nocturne précédant leur double confrontation face à la Norvège avec l’équipe de France Espoirs.

La décision a été prise en concertation avec Frédéric de Saint-Sernin, Pierre Dréossi et Frédéric Antonetti, selon un communiqué du club qui précise que celle-ci est «délicate mais indispensable», malgré le match important contre Montpellier qui aura lieu samedi soir. 

«Le Stade Rennais  ne peut plus tolérer les comportements irresponsables de certains joueurs. C’est un acte fort, partagé par tous les dirigeants du club au-delà des conséquences sportives. C’est une question de morale», est-il encore écrit. Yann M’Vila et Chris Mavinga, qui devront également affronter la commission de discipline de la FFF, ne sont pas mis au repos pour autant puisqu’ils s’entraîneront avec la réserve du club.