Ligue des champions: La Juventus arrache le nul à Chelsea, Lionel Messi sauve Barcelone

FOOTBALL Grâce à un doublé en fin de rencontre, Lionel Messi a permis au Barça de s'imposer face à Moscou...

A. D.

— 

Lionel Messi et David Villa célèbrent un but de l'Argentin face au Spartak Moscou, le 19 septembre 2012 au Camp Nou. 
Lionel Messi et David Villa célèbrent un but de l'Argentin face au Spartak Moscou, le 19 septembre 2012 au Camp Nou.  — Daniel Ochoa De Olza/AP/SIPA

Mise à part la claque reçue par le Losc face au Bate Borisov (1-3), la suite de la première journée de Ligue des champions n’a pas accouché de surprise. Chelsea et la Juventus ont offert un beau spectacle aux supporters présents à Stamford Bridge avec un match nul deux buts partout. 

Groupe E

Le champion d’Europe en titre a été accroché sur sa pelouse par une Juventus bagarreuse. Mené deux à zéro à la demi-heure de jeu après un doublé du Brésilien Oscar, le club italien est resté dans le match pour finalement empocher le point du nul grâce à Fabio Quagliarella (2-2). Pas de surprise dans l’autre rencontre de la soirée. Le Shakhtar Donetsk s’est imposé tranquillement face aux Danois de Nordsjaelland (2-0) et prend la tête du groupe.
 

 
Groupe F
 
Lille a semble-t-il déjà laissé passer sa chance.Corrigés à la maison par les Biélorusses du Bate Borisov (1-3), les Dogues devront réaliser un exploit face aux deux autres «cadors» du groupe que sont le Bayern et Valence. Comme d’habitude, les Munichois ont le métier dans leur antre de l’Allianz Arena. Une victoire 2-1 contre Valence avec une belle frappe de Toni Kroos. A noter également l’exclusion d’Adil Rami en fin de rencontre, qui le privera de retrouvailles avec le Losc dans deux semaines à Mestalla.
 
Groupe G

Peut-on considérer que le Barça s’est fait peur? Sûrement un peu. Menés 2-1 sur leur pelouse par le Spartak Moscou à la 70e minute, les Catalans se sont finalement imposés 3-2. Quoi de plus habituel, Lionel Messi s’est réveillé pour inscrire son doublé, avec notamment un but marqué de la tête… Visiblement, la purge de la soirée est à mettre au crédit de Celtic Glasgow-Benfica. Un bon vieux 0-0 des familles pour se neutraliser et rester invaincu après la première journée.
 
Groupe H

Il n’aura fallu que six minutes à Manchester United pour ouvrir le score et s’assurer une rencontre tranquille. Mickael Carrick conclut un beau mouvement collectif et permet à ManU de prendre trois points contre Galatasaray. En revanche, la surprise continue avec Cluj. Qualifiés après avoir sorti Bâle en barrages, les Roumains sont allés l’emporter sur le terrain de Braga grâce à un doublé de Rafael Bastos. Et mine de rien, ils prennent la tête de cette poule H avant de recevoir Robin Van Persie and co dans deux semaines.