garorock

Quatre raisons de participer au festival Garorock

Culture Festival dédié aux musiques actuelles et écolo-friendly, Garorock se tiendra à Marmande (Lot-et-Garonne) du 27 au 30 juin 2019...

Louis Eustache - 20 Minutes Production
— 
Fin juin, direction Garorock pour sa programmation détonante de musiques actuelles
Fin juin, direction Garorock pour sa programmation détonante de musiques actuelles — La Clef Prod - Arnaud André

L’expérience Garorock dépasse le simple enchaînement de concerts. Sa programmation éclectique, ses têtes d’affiche, son ambiance, ses activités extra-musicales, son camping et sa conscience environnementale font du festival un événement culturel assurément à part.

Pour vivre une expérience

L’édition 2018 avait réuni plus de 145 000 festivaliers. Cet été, pour satisfaire de nouveau ses aficionados, Garorock convie plus de 60 artistes, des plus prometteurs aux plus prestigieux de la scène française et internationale. De quoi faire de belles découvertes, et profiter de ceux et celles qui ont marqué l’actualité musicale au cours de l’année. Pour diversifier les réjouissances, le festival sait aussi se muer en parc d’attraction, proposant entre autres des auto-tamponneuses ou encore un train fantôme. Côté culinaire, on dispose même d’un sandwich 100% local conçu spécialement pour le festival : le « Garoburger ». …Des initiatives originales qui illustrent la personnalité de ce festival unique et chaleureux.

Pour une programmation musicale riche

Pour ce grand week-end dans le sud-ouest, les 4 scènes accueillent un line-up de haute volée. Rien que le jeudi soir, on retrouve notamment pour la soirée d’ouverture : Angèle, étoile montante de la pop francophone, Marshmello, DJ masqué et nouveau maître de l’électro, Bigflo & Oli, jeunes pépites du rap français, ainsi que James Blake et La Dispute. La programmation des 3 jours suivants feront aussi des heureux, que l’on soit fan de punk-rock (Sum 41), d’électro-pop (Christine & The Queens) de R&B (Aya Nakamura) ou encore de hip-hop (Macklemore). Difficile de ne pas y trouver son compte.

Pour les concerts matinaux du camping

Le camping situé à proximité immédiate du festival permettra aux 25 000 campeurs de profiter de concerts exclusifs, faisant la part belle à l’électro (Mandana, Naive New Beaters) et aux artistes inclassables (Corine). La nuit, pour mieux recharger les batteries (au sens propre comme au sens figuré), les amateurs peuvent opter pour l’espace Sleep’em’all et ses tipis… Le camping, quasiment un festival à lui tout seul dans un cadre joyeux et convivial.

Pour son côté eco-friendly

Le respect de l’environnement est désormais une problématique au centre des manifestations de plein air et les festivals sont aujourd’hui nombreux à jouer la carte éco-responsable pour limiter l’impact environnemental. Garorock en est la parfaite illustration et continue sa transformation déjà amorcée depuis plusieurs années. D’abord en responsabilisant les festivaliers, qu’on incite en amont à utiliser les transports en communs, et sur place à adopter un comportement éco-responsable. Ces derniers peuvent par exemple échanger leurs déchets triés contre un cadeau symbolique. Une large partie du staff se consacre au recyclage, et à la valorisation des déchets. Cette démarche se veut également solidaire, puisque Garorock s’est par exemple associé aux Restos du cœur depuis 2012 pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production