intersport

Cassons les idées reçues sur le vélo électrique

Transport Vélo classique ou vélo électrique ? Oubliez les clichés et adoptez le VAE.

Marie Hazet - 20 Minutes Production

— 

Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur le vélo électrique.
Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur le vélo électrique. — Intersport

« C’est un truc de fainéants ! ». Voici l’une des idées reçues les plus courantes sur le vélo électrique. Et ce n’est pas la seule. Petit tour d’horizon des 5 préjugés qui freinent les mordus du pédalier.

 

Le vélo électrique est réservé aux personnes âgées et aux fainéants : Faux

Alors oui techniquement le VAE (vélo à assistance électrique) facilite les déplacements - grâce à un moteur fixé sur le vélo - néanmoins, il est nécessaire de pédaler pour avancer (et oui, sinon on appelle ça un scooter). Pour les plus avertis, certains vélos proposent trois niveaux d’assistance. Vous serez donc le ou la seul(e) à choisir l’effort à fournir.

 

Le vélo électrique est lourd... très lourd : Faux

Avec la démocratisation du VAE, de nombreux progrès techniques ont été réalisés. Les nouveaux matériaux utilisés ont considérablement allégé le poids des vélos électriques.

 

Avec le vélo électrique ce ne sont pas les pneus qui sont à plat, mais la batterie : Faux

Là encore, la technologie a permis de belles avancées. Aujourd’hui, la majorité des vélos électriques sont équipés d’une batterie de type Lithium-ion, les plus fiables et performantes du marché. Légères et recyclables, les batteries peuvent être rechargées entre 600 et 1200 fois, et offrent un niveau d’autonomie qui oscille entre 35 et 90 km (de nombreux critères comme le poids du cycliste, la vitesse, et le choix du VAE... entrent également en compte).

 

Pluie et vélo électrique ne font pas bon ménage : Faux...

... ou presque ! On doit reconnaître que pédaler sous la pluie n’est pas ce qu’il y a de plus agréable. Néanmoins, il n’y aucune contradiction technique à utiliser son vélo à assistance électrique lorsque la météo n’est pas clémente. Et vous irez toujours plus vite qu’à pied.

 

Le vélo électrique à la campagne, mission impossible : Faux

Le VAE se décline en version VTT (vélo tout terrain) et en version VTC (vélo tout chemin).  Osez prendre les chemins de traverse et offrez-vous de longues sorties en pleine nature, entre amis ou en famille.

 

Vous n’avez désormais plus aucune excuse pour ne pas passer au vélo électrique !

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l’agence de contenu de 20 Minutes pour Intersport