Microsoft annonce l’arrêt de la production de la Xbox 360

JEUX VIDEO Après plus de dix ans d'exploitation, Microsoft met fin à la production de sa console. Le service multijoueur Xbox Live continuera néanmoins à être accessible...

M.C.

— 

Peter Moore, alors vice-président de Microsoft, présentait la Xbox 360 à New York, le 14 octobre 2005.
Peter Moore, alors vice-président de Microsoft, présentait la Xbox 360 à New York, le 14 octobre 2005. — JOHN SMOCK/AP/SIPA

Elle aura notamment vu l’apparition du périphérique de détection de mouvements Kinect. La vénérable Xbox 360 va prendre sa retraite après plus de 10 ans, révèle Microsoft, qui vient d’annoncer l’arrêt de la production de sa console. Celle-ci restera cependant disponible en magasin jusqu’à épuisement des stocks et le service multijoueur continuera à fonctionner, précise le constructeur.

Lancée en novembre 2005 aux Etats-Unis, puis en Europe en décembre, la console américaine de septième génération a été un succès pour l’entreprise de Redmond, qui en aura écoulé 85,45 millions dans le monde selon le site VGChartz, soit une courte tête derrière sa concurrente, la PS3 (86,4 milllions d’unités vendues). Nintendo a, quant à lui, vendu plus de 101 millions d’exemplaires de sa Wii.

La Xbox « a eu une carrière exceptionnelle, mais les réalités de la production d’une console de dix ans d’âge commençaient à nous rattraper », a déclaré Phil Spencer, patron de la division Xbox, en guise d’hommage. Pour les férus de statistiques, il a aussi égrené quelques gros chiffres, comme le nombre d’heures jouées sur la machine pendant une décennie (78 milliards) ou celui de « succès » débloqués dans les jeux : 27 milliards.

La Xbox One, petite sœur de la 360, a pris la relève depuis 2013, mais Phil Spencer précise que le service multijoueur en ligne continuera à tourner sur l’ancienne console, tout comme le programme Games with Gold. Une petite préretraite, en somme.