L'hébergeur piraté: plus 4.800 sites web irrémédiablement détruits

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Des milliers de personnes ont découvert la disparition de leurs sites web suite aux méfaits d’un hacker.

Pire encore, les propriétaires des sites web n’ont aucun espoir de récupérer leurs sites.

A moins d’avoir réalisé une sauvegarde indépendante de l’hébergeur, les propriétaires des sites ne les reverront jamais: ils sont irrémédiablement détruits. Le pirate qui s’est attaqué à l’hébergeur australien Distribut.IT a en effet tout effacé sur l’ensemble des machines accessibles en ligne.

Du coup Distribut.IT a dû confesser n’avoir jamais réalisé de sauvegarde hors ligne des données clients. Tous les sites web, les données, les sauvegardes et toutes les informations réseaux associées. Ce sont ainsi plus de 4.800 sites web qui se sont purement et simplement vaporisés. [Sydney Morning Herald via Silicon Filter]