L'E3 dans les starting-blocks

JEU VIDÉO e plus grand rendez-vous de l'industrie vidéo-ludique s'ouvre ce lundi...

Joël Métreau

— 

Le salon de l'E3 du jeu vidéo se déroule à Los Angeles du 6 au 9 juin 2011.
Le salon de l'E3 du jeu vidéo se déroule à Los Angeles du 6 au 9 juin 2011. — JOEL METREAU / 20 MINUTES

De notre envoyé spécial à Los Angeles

Le plus gros salon du jeu vidéo au monde commence cette semaine à Los Angeles. Ce lundi, à l’E3 (Electronic Entertainment Expo), place aux constructeurs et aux gros éditeurs. A 10h (18h heure française), Microsoft ouvre le bal des annonces. Le groupe américain devrait proposer une palette de jeux Kinect pour renforcer le catalogue de son accessoire qui s’est déjà vendu à près de 10 millions d’exemplaires dans le monde.

>> Suivez la conférence de presse de Microsoft en live comme-à-la-maison à partir de 18h

Cette conférence sera suivie par celles de l’éditeur américain Electronic Arts, puis celles du français Ubisoft. C’est Sony qui terminera la journée, en dévoilant les propriétés de sa nouvelle console portable. Le lendemain, le Japonais Nintendo dévoilera le successeur très attendu de la Wii.

Du coup, pour préparer ce grand barnum du jeu vidéo, les travaux sont allés bon train. Le dimanche matin encore, la bâche géante annonçant le prochain «Assassin’s Creed» était toujours à terre, devant le Convention Center de Los Angeles. Deux heures plus tard, elle exhibait finalement au soleil et en longueur le visage d’Ezio, personnage principal du jeu, porté par quatre grues.

>> Retrouvez toute l'actualité du jeu vidéo sur le blog de la rédaction Afterparties

Mais cette année, c’est un panneau publicitaire pour le FPS «Battlefield 3» qui a l’honneur de surplomber les visiteurs, devant l’entrée officielle. Dans le hall central, des ouvriers s’activent pour ajuster les derniers fils, cables ethernet, projecteurs… Ils sont peu à peu chassés par des files multilingues de journalistes, qui viennent retirer leurs sésames.

«Plus fort que l’imagination»

Dans ce hall encore calme a commencé la distribution des accréditations pour les conférences de lundi: Electronic Arts, Ubisoft, Microsoft. Ce dernier propose un badge personnalisable avec des autocollants: statut, héros préféré, accessoire privilégié… En guise de passe, Electronic Arts fait place autour du poignet un bracelet, qui devra tenir jusqu’à demain, douche comprise.

Une obligation qui tranche avec la simplicité d’Ubisoft, dont le bracelet a le droit de rester dans la poche. Autour du Convention Center, le jeu vidéo s’affiche en grand, des mafieux du prochain «Saint Rows» au guerrier du jeu de rôles «Oblivion Skyrim», qui occupe la façade trois immeubles. «Exceeding imagination» («Plus fort que l’imagination»), proclame le slogan de l’E3.  Et comme on n’a encore rien vu, on préfère ne même pas imaginer.