Plus de nucléaire pour l'Allemagne à l'horizon 2022

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Suite à la catastrophe de Fukushima, l’Allemagne a décidé que ses 17 centrales nucléaires resteraient arrêtées ou le seraient au plus tard en 2022.

D’ici onze ans l’électricité allemande sera donc dépourvue de filière nucléaire: une ressource qui représente aujourd’hui près de 23% de l’énergie du pays.

A l’heure actuelle huit réacteurs nucléaires sont déjà arrêtés, dont celui de Krümmel dans le nord de l’Allemagne, arrêté depuis 2009 suite à un feu en 2007 et un court-circuit quelques jours après sa réparation en 2009. Les sept autres réacteurs ont été suspendus juste après la catastrophe japonaise de mars, après qu’un rapport ait démontré qu’ils prenaient des risques avec la sécurité. Avant ces arrêts, 23% de l’électricité allemande provenait de ces 17 réacteurs.

La coalition allemande a déclaré que parmi les neuf réacteurs restants, six doivent cesser de fonctionner d’ici 2021, et que les trois restants --les plus récents-- seront volontairement arrêtés en 2022.

Comment l’Allemagne remplacera l’énergie nucléaire? Probablement par des éoliennes comme au nord du pays le long des côtes de la Mer du Nord. Ils comptent aussi sur une réduction de la consommation de 10% en construisant des bâtiments et des machines plus économes en électricité. Reste à savoir jusqu’à quel point ces nobles intentions sont réalistes. [BBC et Reuters et The Local] Crédit Image : Panoramio