Mozilla imagine le téléphone du futur

SMARTPHONE Mozilla offre un peu de rêve... Qui ne risque pas de se concrétiser de sitôt...

P.B.

— 

Le SeaBird, un concept de Billy May pour la fondation Mozilla
Le SeaBird, un concept de Billy May pour la fondation Mozilla — DR

En 2009, Mozilla avait lancé un défi à sa communauté: imaginer le téléphone du futur. Vendredi, le vainqueur a été dévoilé, avec le SeaBird, du designer Billy May. Au programme: un design avant-gardiste, deux pico-projecteurs, de l'électricité sans fil et une interaction «à la Minority Report».

Le double pico-projecteur remplit deux fonctions: le premier permet diffuser une image sur un écran géant, pour une présentation PowerPoint, par exemple. Celui de l'autre côté peut, lui, se charger de projeter un clavier virtuel sur lequel on peut taper –les mouvements des doigts étant suivis par une caméra. Besoin d'interagir avec l'écran? Pas besoin de le toucher: une mini télécommande bluetooth fait office de sorte de Wiimote.

Malheureusement, à la question «comptons-nous fabriquer ce téléphone?», Mozilla répond «non». Dans l'absolu, toutes ces technologies existent –on a pu les apercevoir au CES de Las Vegas, en janvier– mais elles coûtent encore cher. D'autres fabricants y trouveront peut-être de l'inspiration.