Samsung Wave ne badine pas avec son nouveau systeme bada

— 

Le Samsung Wave.
Le Samsung Wave. —

Baba cool ? Le tout nouveau Samsung Wave n'est pas un smartphone de plus en rayons. C'est le premier dans lequel le constructeur coréen a implanté son propre système d'exploitation. Baptisé « bada », celui-ci veut concurrencer les « OS » du marché : celui d'Ap­ple, bien sûr, mais aussi ceux de Google (Android), Nokia (Symbian) et bien entendu de Windows, Black­berry et Palm.

L'écran séduit les rétines par sa qualité
A l'essai, le Wave qui intègre le même processeur que l'iPhone, se révèle extrêmement fluide, réactif et rapide. Mais c'est avant tout son écran « Super AMOLED » de 3,3 pouces qui séduit par sa qualité. L'appareil étant compatible DivX HD et doté d'un capteur 5 mégapixels, il y a là de quoi se régaler la rétine. Wi-fi « n » (grande vitesse) et Bluetooth 3.0 (itou), l'appareil est un communicant dans l'air du temps.
Reste donc, le système « bada ». Et là, rien, finalement, de très nouveau. Le « Social Hub », qui agrège les contacts et leurs statuts sur les réseaux sociaux est sympathique, mais d'autres concurrents, comme Sony Ericsson, utilisent déjà le même principe. Par ailleurs, l'AppStore de Samsung est encore bien léger avec quelques dizaines d'applications disponibles seulement, contre 225 000 chez Apple ! Mais à 29 € en pack opérateur et compte tenu de ses qualités visuelles, le Wave a cependant tout pour se faire remarquer.C. S.