Apple attaque Windows 7 dans trois nouveaux spots publicitaires

INFORMATIQUE La marque à la pomme s'en prend notamment à la migration complexe de Windows XP vers Windows 7...

P.B.

— 

PC (John Hogdman) et Mac (Justin Long) dans une publicité d'Apple
PC (John Hogdman) et Mac (Justin Long) dans une publicité d'Apple — DR
PC et Mac sont de retour. Sans surprise, Apple n'a pas laissé passer la sortie de Windows 7 et propose depuis vendredi trois nouvelles publicités aux Etats-Unis.
 
>> Notre test complet de Windows 7 à lire ici
 
Le premier spot s'intitule «Broken promises» («Promesses non tenues»). PC (l'excellent John Hodgman) explique à Mac (Justin Long) que «Windows 7 n'a aucun des problèmes» de Vista. Comme un effet de déjà-entendu, rétorque en substance Mac.
 
 
Les deux autres appuient là où ça fait mal: la migration de Windows XP à Windows 7, qui nécessite de sauvegarder tous ses fichiers et de réinstaller tous ses programmes. Quitte à déménager, je préfère aller chez Mac, explique une jolie utilisatrice d'XP. «Avant je ne connaissais que la douleur et la frustration. Pourquoi ne pas aller chez Mac, qui a le taux de satisfaction le plus élevé chez ses clients», achève-t-elle.
 
 
Sinon pour promouvoir Windows 7 au Japon, Microsoft s'est allié à Burger King pour proposer un Whopper à 7 steaks. Windows 7, le premier système qui bouche les artères? 
  

Les attaques d'Apple commencent-elles à tourner en rond ou sont-elles toujours aussi efficaces, selon vous?