Les appareils Wi-Fi pourront bientôt communiquer sans intermédiaire

RESEAU Les industriels ont annoncé mercredi l'arrivée prochaine du Wi-Fi direct, un nouveau standard...

P.B.

— 

Un robot meccano controlé par un ordinateur via une liaison Wi-Fi
Un robot meccano controlé par un ordinateur via une liaison Wi-Fi — L.JACKSON/REUTEURS

Le Bluetooth a du plomb de l'aile. Mercredi, la Wi-Fi Alliance a dévoilé une arme qui pourrait signer l'arrêt de mort de la technologie concurrente. Le consortium, qui regroupe notamment Cisco, Microsoft, Apple et Nokia, a finalisé le standard baptisé Wi-Fi Direct (anciennement Wi-Fi peer-to-peer) et dit espérer une certification pour mi-2010.

 
Concrètement, le Wi-Fi Direct permettra à deux appareils équipés d'une puce Wi-Fi de communiquer sans la nécessité qu'ils appartiennent à un réseau commun.  Il était déjà possible de créer un réseau ad-hoc en Wi-Fi entre deux PC sans routeur intermédiaire, mais le nouveau standard permettra cela pour n'importe quel appareil (appareil photo, imprimante, téléphone etc).
 
Rayon de 100 mètres
 
Là où la nouvelle devient franchement intéressante, c'est qu'il suffira a priori d'une simple mise à jour logicielle pour que les appareils Wi-Fi actuels bénéficient de la nouvelle fonctionnalité, avec un débit bien plus important que le Bluetooth –et surtout un rayon d'environ 100 mètres.
 
Alors que des administrateurs réseaux s'arrachent les cheveux pour protéger les réseau d'entreprise, reste à voir à quel point ces connexions de pair-à-pair pourront être sécurisées.