Qu'internet aille au diable !

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Ce bon vieux Ray Bradbury (notamment auteur de Fahrenheit 451) s’emporte un peu lorsqu’il parle de Yahoo! et de l’Internet en général.

Il a qualifié l’Internet de “futile” et “distrayant.”

Ray Bradbury intervenait pour défendre les bibliothèques publiques, et relatait une anecdote: Yahoo! lui avait demandé si l’un de ses ouvrages pouvait être mis à disposition sur l’Internet. La réponse de Ray Bradbury?

Allez au diable. Allez au diable et que l’Internet aille au diable.” Il a ensuite précisé sa pensée: “C’est distrayant. C’est futile; ce n’est pas réel. C’est dans l’air quelque part.

Les personnes âgées sont parfois déroutantes. [NY Times, image également via NY Times]