Microsoft se propose de supprimer IE de Windows 7 pour apaiser l'Union Européenne

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Cherchant manifestement à soulager les maux de tête que lui donne l’Union Européenne, Microsoft a proposé de retirer Internet Explorer de Windows 7. Cette proposition est un désaveu pour l’entreprise, qui avait jusqu’alors prétendu qu’un tel retrait était impossible.

En effet, Microsoft avait déclaré par le passé qu’il était impossible de séparer le navigateur de Windows 7, expliquant que “le navigateur est étroitement lié au système d’exploitation”. Cependant, la pression de l’Union Européenne et la menace d’une amende de plusieurs milliards de dollars planant au-dessus de sa tête, Microsoft a miraculeusement trouvé une solution pour rendre la chose possible.

Pour mémo, l’Union Européenne réclamait que MS retire IE (ou ajoute les navigateurs concurrents) dans Windows à cause de sa position dominante avec 90 % du marché sur le Vieux Continent. Selon un article du site d’information suédois e24, l’UE a également proposé que Microsoft incorpore des navigateurs concurrents, parmi lesquels Opera, Mozilla et Google pour résoudre le problème. [e24 (en suédois) - Merci, Andreas]