PC : Kubb Secure, l’ordinateur made in Toulouse, qui permet de chiffrer les données de bout en bout

CYBERSECURITE Le fabricant toulousain d'ordinateurs Bleu Jour et les spécialistes de la sécurité informatique Freemindtronic ont mis au point le Kubb Secure, un ordinateur de bureau permettant de chiffrer de bout en bout les données lors de leur transfert

Béatrice Colin
Le Kubb Secure, un mini PC design fabriqué en France et qui possède une technologie de chiffrement des données de bout en bout.
Le Kubb Secure, un mini PC design fabriqué en France et qui possède une technologie de chiffrement des données de bout en bout. — Bleu Jour
  • Les entreprises et particuliers sont de plus en plus victimes de cyberattaques ces dernières années.
  • Le fabricant toulousain d’ordinateurs Bleu Jour a mis au point le Kubb Secure, en partenariat avec l’expert sécurité informatique Freemindtronic, qui permet un chiffrement de bout en bout.
  • Une innovation technologique présentée jeudi et vendredi lors de la Toulouse Hacking Convention.

Il a l’avantage d’être design, silencieux, compact et fabriqué en France. Mais bientôt, le Kubb, ce mini PC de 12 cm sur 12 de la société toulousaine Bleu Jour, aura aussi un avantage non négligeable sur ses concurrents : il permettra à son propriétaire de sécuriser ses données grâce à une solution innovante qui permet de transférer des données chiffrées de bout en bout.

Pour y parvenir, l’entreprise, qui a déjà fabriqué plus de 100.000 ordinateurs depuis sa création en 2014, s’est associée à la société andorrane Freemindtronic, spécialisée dans la sûreté informatique. Cette dernière a mis au point il y a quelque temps la Secure Card.

De la taille d’une carte bancaire, elle permet de chiffrer les SMS, mails et autres fichiers avant de les transférer à un destinataire identifié. Ce dernier pourra lire à son tour ces données grâce à une carte similaire et à une clé de chiffrement. Et ce, via son ordinateur ou même son téléphone équipé d’une application dédiée et de la technologie NFC qui permettra de connecter la Secure Card. « Vu que vous avez le contrôle absolu de vos clés et de vos secrets, même si le système tombe en carafe, et que les gens peuvent avoir accès à un moment donné ou un autre à vos données, vous ne risquez rien parce que c’est vous qui avez la carte et la clé dans votre poche. Je ne suis donc pas dépendant de la sécurité de mon ordinateur, d’un serveur de mails ou de mon téléphone », explique Jacques Gascuel, cofondateur de Freemindtronic.

Présenté lors de la Toulouse Hacking Convention

Un plus qui est loin d’être anecdotique à l’heure où les cyberattaques ont été multipliées par quatre rien qu’en 2020. L’an dernier, de nombreux hôpitaux publics ont ainsi été victimes de rançongiciels. Mais ces menaces ne se limitent pas à de simples fins lucratives, l’espionnage industriel ou encore les cyberattaques, avec des objectifs géopolitiques comme on a pu le voir depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine, sont de plus en plus courantes. L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information soulignait en mars que le nombre d’intrusions avérées dans des systèmes d’information signalées avait augmenté de 37 % entre 2020 et 2021, soit désormais près de trois intrusions avérées par jour.

Cette technologie innovante de chiffrement de bout en bout sera présentée jeudi et vendredi au Toulouse Hacking Convention, un évènement qui réunit sur deux jours les experts de la sécurité informatique. Là, le Kubb Secure présentée avec le lecteur de carte intégré sera dévoilé. Reste encore à simplifier la technologie et l’utilisation avant sa commercialisation définitive. « Un ordinateur dans lequel on incorpore un système de lecteur de cartes, nous ne sommes pas nombreux à en faire. Avec la particularité de la sécurisation, encore moins », explique Jean-Christophe Agobert le cofondateur de l’entreprise Bleu Jour qui compte vendre un package comprenant son Kubb Secure et quatre Secure card pour 2.900 euros. Et ainsi apporter une solution technique pour protéger toutes les données, qu’elles soient personnelles ou d’entreprises, en France mais aussi à l’étranger.