Facebook : « Meta », le nouveau nom du groupe de Mark Zuckerberg, moqué par les internautes

RESEAUX SOCIAUX « Meta cagoule », « Meta capote », « Meta petite laine »… Avec plus ou moins d’humour, de nombreux internautes n’ont pas hésité à se moquer de la nouvelle appellation du géant américain

H. B.
— 
Le groupe Facebook s'appelle désormais "Meta".
Le groupe Facebook s'appelle désormais "Meta". — Paulo Amorim

Ne l’appelez plus Facebook, mais « Meta »… Le groupe californien fondé par Mark Zuckerberg a officiellement changé de nom jeudi. Les plateformes Facebook et Instagram, les messageries WhatsApp et Messenger et les casques de réalité virtuelle Oculus appartiennent désormais à Meta, nouveau nom de leur maison-mère.

Le fondateur du géant des technologies, accusé de faire passer « les profits » avant la sécurité des ses utilisateurs, a choisi « meta » – « au-delà » en grec ancien – pour montrer qu’il y a « toujours plus à construire », en lien avec son projet « Métavers », et un nouveau logo bleu en forme de « 8 » horizontal, ressemblant au symbole de l’infini en mathématiques.

« Meta cagoule », « Meta gueule »…

Une annonce largement commentée sur les réseaux sociaux, et qui n’a pas échappé à certains internautes qui se sont empressés de détourner le nouveau nom donné au groupe et le nouveau logo.

« Meta cagoule », « Meta capote », « Meta gueule », « Meta culotte », « Meta petite laine »… Avec plus ou moins d’humour, de nombreux twittos n’ont pas hésité à se moquer de la nouvelle appellation du géant américain.

D’autres ont détourné le nouveau logo de la marque, en forme de « 8 » horizontal.

Des entreprises se sont également amusées à détourner leur propre nom en écho à celui de Meta, comme la chaîne de fast-food Wendy’s qui a annoncé se rebaptiser « Meat » (viande).

Le compte officiel de Twitter lui-même a rebondi sur la nouvelle, publiant un message annonçant une « grande nouvelle », avant de préciser que c’était « juste pour rire » et que le réseau gardait son nom.

Particulièrement moqué en Israël

Mais c’est en Israël que l’annonce du nouveau nom de Facebook a certainement fait le plus réagir. Comme le rapporte CNN, le mot « meta » est proche du mot signifiant « mort » en hébreu. Le hashtag #FacebookDead (#FacebookMort) est ainsi devenu viral sur Twitter en Israël dès l’annonce faite par Mark Zuckerberg jeudi soir.

D’une manière générale, le nouveau nom donné à Facebook a suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Ce changement d’épithète est interprété comme une manœuvre de distraction par les détracteurs du groupe californien, empêtré dans les scandales, de la confidentialité des données au respect du droit de la concurrence. « Philip Morris a changé son nom pour Altria, mais ils fabriquent toujours des cigarettes qui donnent le cancer », a ainsi tweeté Keith Edwards, un producteur de téléréalité américain. « Meta, "c’est-à-dire, nous sommes un cancer à la démocratie qui se métastase en machine de surveillance et de propagande pour soutenir les régimes autoritaires et détruire la société civile… et faire des bénéfices !" », a également tweeté l’élue Alexandria Ocasio-Cortez, star de la gauche américaine.