Facebook va faire disparaître les groupes qui enfreignent les règles de modération de façon répétée

RESEAUX SOCIAUX Les groupes qui enfreignent à de multiples reprises le règlement de Facebook seront supprimés, de même que les comptes des utilisateurs coupables d’infractions répétées

Jennifer Mertens pour 20 Minutes
— 
Facebook propose la désactivation des pubs politiques
Facebook propose la désactivation des pubs politiques — Geeko

Le réseau social vient d’annoncer qu’il allait mettre en place de nouvelles mesures pour encadrer les groupes sur sa plateforme. Ces derniers font en effet régulièrement l’objet de critiques que ça soit pour des publications racistes, des incitations à la haine et à la violence ou encore pour le partage de fausses informations. Dorénavant, les groupes qui enfreindront les Standards de la communauté de Facebook recevront une réponse graduée de la part du réseau social, avec un bannissement pur et simple du groupe de récidive répétée.

Dans son communiqué, Facebook indique en effet que les règles de modération relatives aux groupes vont être renforcées et durcies. Une manière pour le réseau social de rendre sa plateforme plus sûre et plus agréable pour l’ensemble des utilisateurs. Les nouvelles mesures ont pour but « de lutter contre la diffusion de contenus nuisibles, comme les discours haineux ou les fausses informations. »

Des réponses graduées

Les groupes qui enfreindront les standards de la communauté du réseau social verront leur visibilité réduite. Ils seront moins bien référencés dans les résultats de recherche et ne seront plus recommandés par Facebook. Ils ne pourront plus envoyer qu’un nombre limité d’invitations et les publications de ces groupes seront moins visibles sur le fil d’actualité des personnes qui en sont membres.

Les administrateurs et modérateurs des groupes qui comptent un nombre important d’utilisateurs ayant déjà enfreint les règles de la plateforme devront approuver leurs nouvelles publications pendant 30 jours. « Si un administrateur approuve à plusieurs reprises des contenus qui enfreignent nos règles, nous supprimerons intégralement le groupe », prévient déjà Facebook.

Le réseau social indique également que les membres ayant enfreint plusieurs fois son règlement ne pourront plus publier ni commenter de contenus dans n’importe quel groupe pendant un temps. Il ne pourra pas non plus inviter d’autres membres ni créer de nouveau groupe.

En cas d’infractions répétées, Facebook se donne le droit de supprimer purement et simplement les groupes fautifs, mais aussi les comptes des utilisateurs concernés.

Facebook s’assurera également que chaque groupe dispose au minimum d’un administrateur actif afin d’encadrer au mieux les discussions et publications sur les groupes.

La prolifération de fake news concernant le coronavirus, la pandémie et les vaccins sur la plateforme au cours de l’année écoulée a très certainement poussé Facebook à mettre en place ces nouvelles mesures. Depuis des mois, le réseau social tente de supprimer les fausses informations qui circulent à ces sujets. Les élections présidentielles américaines ont également entraîné beaucoup de débordements et d’abus sur Facebook qui a décidé d’agir et de supprimer les groupes antigouvernementaux américains.