«Star Wars» repart en guerre

JEUX VIDEO Avec "Le Pouvoir de la Force", La saga "Star Wars" continue sur consoles

Joël Métreau

— 

 "Star Wars : Le Pouvoir de la Force"
 "Star Wars : Le Pouvoir de la Force" — LucasArts
Il n'y a pas si longtemps dans une galaxie pas si lointaine, un jeune réalisateur de films avait créé une franchise à succès: Star Wars. Son but, aujourd'hui: continuer la saga par tous les autres moyens. Les bouquins? Les ados ne lisent plus. Les figurines? Trop geek. Un film bourré d'effets spéciaux sur l'enfance violentée de Yoda? Trop moche. Donc, le jeu vidéo.

Entre les épisodes III et IV

Après d'innombrables tentatives dans le secteur (jeux de course, MMORPG, Lego style...), voici donc «Star Wars: Le Pouvoir de la force» (sortie le 19 septembre). Un jeu vendu comme l'épisode trois virgule quelque chose entre le III et le IV, comme le chaînon manquant entre «La revanche des Sith» et «Un nouvel espoir». «Il existe 19 ans de quasi-vide chronologique pendant lesquels les fans aimeraient bien savoir ce qui se trame», selon Pascal, membre du site Star Wars Universe (lire interview). Pour combler ce vide sidéral, on prend les mêmes et on remixe : le mec à la tête d'aspirateur Rowenta modèle laqué noir - alias Monsieur Luke-je-suis-ton-père - l'empereur «Unlimited Power» avec des Taser au bout des doigts, une SARL de destruction massive connue sous l'appellation «Etoile noire», et une poignée de rebelles qui se demandent pourquoi Dark Vador est si méchant.

Beat them all grand public

Seulement voilà, comme le jeune Skywalker en est encore à explorer sa puberté sur Tatooine, les développeurs de chez LucasArts ont mis un apprenti dans les bottes de Dark Vador. Au final, voilà un jeu plutôt classique, un beat them all grand public pour maîtriser le côté obscur de la force : télékinésie, électrocution et sabre-laser.
Pour les sabreurs fétichistes, justement, sort à la mi-novembre sur Wii, (encore) un «Star Wars» : «The Clone Wars : Lightsaber Duels», avec un accessoire en option. Une arme en toc qui, selon le dossier de presse de Thrustmaster, possède «un système d'éclairage haut de gamme avec 17 leds, ce qui garantit un rendu superbe même en plein jour». De quoi nourrir aussi, chez les jeunes padawans, des vocations d'agents de piste dans les aéroports. De toute façon les plus âgés préfèreront libérer peur et colère avec l'apprenti de Dark Vador. Car bien que «Le Pouvoir de la force» n'a pas de quoi faire s'épiler un wookie, c'est parfois si bon de faire le mal.

« Star Wars : Le Pouvoir de la force (LucasArts) » sur Xbox 360, PS3, PS2, Wii, NDS et PSP.