Castaner soutient «naturellement» la demande d’asile d’une mannequin iranienne, des internautes dénoncent une «faveur»

SANS-PAPIERS L’attention portée par le ministre de l’Intérieur à la jeune femme a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux ce dimanche

H. B.
— 
Negzzia a remercié le ministre de l'intérieur sur son compte Instagram.
Negzzia a remercié le ministre de l'intérieur sur son compte Instagram. — Capture d'écran Instagram

« L’asile lui sera naturellement proposé. L’Ofpra me l’a confirmé ». L’attention portée par Christophe Castaner au sort de Negzzia, une jeune Iranienne de 29 ans, mannequin et SDF à Paris, a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Dans un tweet posté ce dimanche, le ministre de l’Intérieur s’est engagé à apporter son aide à la jeune femme. «  Les services (de l’Ofpra) sont en contact avec elle, son dossier sera examiné avec l’attention bienveillante due à sa situation », a-t-il précisé.

Menacée d’emprisonnement et de coups de fouet dans son pays pour avoir posé nue, Negzzia a débarqué en France au mois d’octobre 2018 pour fuir le régime iranien, indique Le Parisien. La jeune femme a déposé une demande d’asile en novembre dernier auprès de l’Ofpra, mais n’a toujours pas eu de réponse.

« Il y a quelque chose d’obscène dans ce tweet »

Sur les réseaux sociaux, le soutien prononcé du ministre de l’Intérieur a mis mal à l’aise de nombreux internautes. Certains n’ont pas hésité à parler de « faveur accordée à un mannequin » en comparaison à des « centaines d’autres réfugiés, sans notoriété particulière, dans la même situation ».

« Je suis gêné. Je suis très mal à l’aise devant ce "naturellement proposé". Combien de femmes et d’hommes menacés dans leur pays n’auraient pas le droit à ce "naturellement". Il y a quelque chose d’obscène dans ce tweet », a notamment tweeté un internaute. « Il faut espérer que tous les dossiers des demandeurs d’asile​ sont examinés avec la bienveillance qui leur sied ! Tous ! », a ajouté un autre utilisateur de Twitter.

D’autres en ont profité pour se moquer du ministre de l’Intérieur, en faisant référence à une soirée passée en boîte de nuit en mars dernier.

La France a enregistré 122.743 demandes d'asile en 2018, en hausse de 22%, avec une forte progression des dossiers déposés par des ressortissants d'Afghanistan, de Géorgie et de Guinée, selon les statistiques de l'immigration publiées par le ministère de l'Intérieur.